Contact instrumental

 

 

instrum1

 

Au fil des ans, nous avons établi des contacts médiumniques avec une radio AM-FM, avec un détecteur de champs électromagnétique à affichage numérique et avec un KII (détecteur de champs électromagnétiques) muni de lumières graduées.

 

Malgré que nous ayons divers appareils technologiques, nous utilisons fréquemment un détecteur de champs électromagnétiques qui porte le nom de KII. Cet appareil nous a permis à plusieurs reprises de faire un contact médiumnique ou TCI instrumental (filmé devant témoins) et d’avoir des réponses précises aux questions posées parfois par de purs étrangers pouvant valider l’information. Pour y parvenir, l’entité (énergie) activait une lumière 1,5 milliGauss (mG) du KII en guise d’affirmation et deux pour la négation, soit la lumière indiquant 1,5 mG et celle du 2,5 mG.

 

kIi

 

Malgré les résultats étonnants, cet appareil doit être utilisé méthodiquement car il capte les fréquences se situant entre 30 Hz et 20 000 HZ (20 KHz). Il peut être influencé par les ondes WIFI, le router des caméras wifi ou de l’ordinateur, les ondes radios, l’activation d’un talkie-walkie, les ondes cellulaires, les messages ou l’appel entrant du cellulaire, les micro-ondes, l’électricité statique à proximité, les champs électromagnétiques, les champs magnétiques proches et le magnétisme statique à proximité. Il est donc très sensible à son environnement. En conséquence, sa sensibilité fait de lui un très bon instrument pour établir des contacts.

 

Méthodes suggérées

 

Même s’il est assez facile de faire la différence entre des clignotements lumineux aléatoires ou cycliques et des réponses précises vérifiables, nous suggérons tout de même, de l’utiliser en duo avec un autre KII placé à 0,5m de distance. Logiquement, les deux appareils captent sensiblement la même chose et si l’un d’eux est influencé par une onde radio quelconque, l’autre le sera aussi. Par contre, s’il s’agit bel et bien d’un contact, un seul sera actif.

 

Pour ceux qui sont encore plus exigeants, il y a la méthode en trio. Le KII est alors placé à 0,5m d’un détecteur de champs électromagnétiques calibré muni d’un afficheur numérique et à la même distance d’un détecteur de hautes fréquences.

 

Roger Mainville, Président
Groupe Paracontacts
17 mars 2016

(C)(R) www.paracontacts.com

 

 

Nos visiteurs:

 

Groupe Paracontacts

Video de l’article récent
Nouvelle page FaceBook
Facebook Pagelike Widget
Notre Canal YouTube

Abonner vous!

Compteur en date du 24-04-15

Pays en date du 28-12-16