Sélectionner un langage
Liens Paracontacts
Groupe

 

Catalogue

 

Généralités

 

Détectives psychiques

 

 

Detectives-psychiques

 

Victor James Zammit, Ph.D, BA (psychologie) (Univ.de NSW), Grad. Dip.Ed. (Syd.

Coll. Adv. Educ. aujourd’hui Univ.Tech.Sydney.), Dip. HYPN. – (de l’École

des sciences hypnotiques – complément à une majeure en psychologie),

MA (juridiques Hist. Constl. law.) (Univ. of NSW), LL.B. (Univ.of NSW).

Avocat à la retraite ayant œuvré à la Cour suprême

du New South Wales et à la Haute Cour d’Australie, Victor est devenu

un fervent défenseur du paranormal, un consultant en droit des sociétés

et un conférencier dans le même domaine.

 

 

ÉCRIVAIN ET CHERCHEUR

Victor est désormais un écrivain à plein temps et chercheur

de preuves empiriques de la vie après la mort. Son livre sur la vie

après la mort est consulté par des milliers de gens de partout

dans le monde, y compris tous les pays anglophones ainsi que la Russie, l’Afrique,

les pays de l’Orient, l’Amérique du sud et les pays de l’Europe.

Sur son site web, Victor informe les lecteurs des nouvelles données

disponibles et des liens vers d’autres actifs d’enquêtes sur la

vie après la mort.

 

 Site de Victor Zammit: http://www.victorzammit.com/

 

VictorZammitVictor Zammit a écrit « Un avocat présente le cas de l’après-vie » (National Library of Australia, carte n ° ISBN 09580115-0-8 et), qui est disponible sur le web. Ce livre a été traduit en italien, en portugais, en espagnol, en néerlandais et est maintenant sous le point d’être traduit en allemand et en français. Le même livre a été traduit en russe, publié en Russie et y est maintenant vendu en librairies. Victor a aussi écrit un livre sur son expérience en tant qu’orateur sur les droits humains au Speakers Corner Sydney.

 

 

FERVENT DÉFENSEUR DU PARANORMAL

 

Depuis plusieurs années, Victor J. Zammit s’intéresse de près au paranormal et prend la défense des scientifiques qui l’étudient. Parmi ses relations, nous retrouvons des scientifiques, des chercheurs et des médiums renommés. Il a produit plusieurs vidéos sur différents sujets, dont entre autres :

 

Un nombre important de gens ont qualifié le très réussi « contre-interrogatoire » du professeur Stephen Hawking, considéré être un sceptique d’esprit fermé, par Me Victor Zammit, avocat en litiges, comme étant très amusant et très spirituel. Ils ont fortement suggéré un contre-interrogatoire de J. Randi Zwingi, reconnu comme étant un sceptique d’esprit fermé et pour sa réputation notoire à s’attaquer à ce qui à trait au paranormal, aux médiums et aux voyants psychiques.

 

Pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de J. Zwingi Randi auparavant, vous pourrez lire ci-après un très bref « contre-interrogatoire » de seulement quelques questions. Depuis des décennies, le sceptique d’esprit fermé Randi est reconnu pour l’organisation de canulars – pour duper, tromper et induire en erreur d’innocentes personnes. Il a attaqué vicieusement et violemment les médiums, les voyants psychiques et les enquêteurs de la vie après la mort. Ce contre-interrogatoire se base sur quelques-uns des propos qu’il a exprimés, de choses qu’il a faites et admises. Il continue de nier l’existence du paranormal, même lorsque des preuves objectives et reproductibles concernant le paranormal et la vie après la mort sont présentées par les scientifiques et les empiristes – et les avocats.

 

Ce qui suit se rapprocherait avec une étroite justesse d’un réel « contre-interrogatoire » – l’information provenant de ce que Randi a déjà affirmé et admis. Certaines latitudes et améliorations étroitement conciliables avec les croyances et les faits associés à Randi ont été utilisées pour permettre une meilleure lecture et compréhension du script. Les mots en majuscules sont utilisés afin d’en démontrer l’importance – ce qui est essentiel lors du contre-interrogatoire.

 

 

 

Victorzammitjamesrandi

 

PARTIE 1A

 

Victor : Votre nom au complet (formalités complétées)

Victor : Dites-nous, affirmez-vous avoir un défi d’un million de dollars?

 

Randi : Oui, j’en ai un.

 

Victor : Vous avez reconnu publiquement votre expertise dans la tromperie et les canulars; est-ce celui-ci votre plus grand canular?

 

Randi : Non, ça ne l’est pas.

 

Victor : Alors, qu’est-ce que le candidat doit faire pour obtenir le présumé million de dollars?

 

Randi : Il ou elle doit démontrer quelques habilités psychiques, médiumniques ou tout autre phénomène ne pouvant être expliqués par la science…

 

Victor : J’ai ici une copie des conditions de votre défi – pièce 2 Votre honneur – Dites-nous depuis quand existe ce défi?

 

Randi : Mon premier défi date du milieu des années soixante, pour un millier de dollars.

 

Victor : Est-ce que votre défi est honnête?

 

Randi : Oui, il l’est.

 

Victor: Aux fins des présentes, êtes-vous un scientifique ou qualifié en science ?

 

Randi : Non, ni un scientifique, ni qualifié en science.

 

Victor : Puisque vous admettez ne pas être un scientifique, vous n’avez pas les connaissances académiques des méthodes scientifiques, vous ne savez pas ce qui correspond à un résultat scientifique techniquement réussi, quelle méthode utilisez-vous pour vérifier si un test psychique est réussi ou non?

 

Randi : Ce serait à tous de constater s’il a été réussi. Ce serait évident.

 

Victor : Alors, qu’arrivera-t-il, dans l’éventualité où le candidat et ses experts vous diraient que la démonstration A ÉTÉ réussie et que vous affirmeriez, bien entendu, qu’il n’est PAS réussi?

 

Randi : Le cas serait évalué.

 

Victor : COMMENT?

 

Randi : Je demanderais à ce que la démonstration soit produite à nouveau.

 

Victor : En d’autres termes, vous dites au candidat de VOUS CROIRE, d’avoir confiance en votre jugement, de se fier à votre discrétion… n’est-ce pas ?

 

Randi : En quelque sorte.

 

Victor : N’agissez-vous donc pas alors à titre de juge et juré dans votre propre cause – Ce qui contrevient aux principes d’équité?

 

Randi : Non. Il est correct de se fier à moi.

 

Victor : Croire quelqu’un – chose que vous avez déjà déclaré – LORS D’UNE DÉCLARATION PUBLIQUE – ce que vous avez admis aux medias – pour organiser des CANULAR PUBLICS où vous donniez instruction aux sceptiques de DÉNATURER, DE MENTIR, DE TROMPER, d’être MALHONNÊTES, de MANIPULER NÉGATIVEMENT les résultats pour créer CHAOS et CONFUSION? J’en conclus que vous n’avez PAS les connaissances, les compétences et les habilitées pour identifier un résultat psychique réussi lorsque vous en voyez un… LE POUVEZ-VOUS?

 

Randi : Oui, je le peux.

 

Victor : Alors voyons ceci. Depuis combien de temps êtes-vous impliqué dans le paranormal?

 

Randi : Plus de quarante ans.

 

Victor : Et vous êtes connu comme un sceptique d’esprit fermé?

 

Randi : Seulement un sceptique.

 

Victor : Non, je ne vous ai PAS demandé comment vous vous percevez vous-même, mais comment l’on vous connaît. Je vous dirais que vous êtes un sceptique d’esprit fermé – tout spécialement pour les scientifiques et les investigateurs du paranormal qui ont accepté l’existence du paranormal – êtes-vous aussi connu comme un sceptique d’esprit fermé, OUI ou NON!

 

Randi : Oui.

 

Victor : Maintenant, durant les quarante dernières années, avez-vous adéquatement enquêté sur le paranormal?

 

Randi : Oui…

 

Victor : En quarante années, avez-vous déjà accepté quelque aspect ou évidence d’un quelconque phénomène paranormal ou de la vie après la mort?

 

Randi : Non, jamais parce que… parce que mes investigations démontrent que le paranormal et la vie après la mort n’existent pas.

 

Victor : Pourriez-vous parler un peu plus fort et répéter la dernière partie de ce que vous venez de dire parce que…

 

Randi : J’AI DIT QUE LE PARANORMAL ET LA VIE APRÈS LA MORT N’EXISTENT PAS. Avez-vous entendu cela?

 

Victor : Très clairement MERCI! Durant les quarante dernières années, avez-vous été informé que de très grands professionnels scientifiques – physiciens, biologistes, chimistes et autres professionnels du paranormal et de la vie après la mort, investigateurs en sont venus à la conclusion que le paranormal est valide et que la vie après la mort existe ?

 

Randi : Le paranormal et la vie après la mort sont pour les gens qui croient aux fées…

 

Victor : CE N’EST PAS CE QUE J’AI DEMANDÉ. RÉPONDEZ À LA QUESTION.

 

Randi : Oui… Oui… Je sais que certains l’ont affirmé.

 

Victor : Étant informé du fait que des scientifiques confirment que le paranormal est valide, SUR QUELLE BASE alors REFUSEZ-VOUS toute déclaration des scientifiques qu’il y a une vie après la mort et que le paranormal existe?

 

Randi : La vie après la mort est pour les gens qui croient au Père Noël.

 

Victor : Maintenant, serait-ce votre réponse lorsqu’un candidat affirme qu’il peut réussir le test initial de votre défi?

 

Randi : (hésites… puis en soupirant) Non.

 

Victor : Les membres du jury ont entendu, j’en suis certain. Dites-nous, en quelque quarante années, combien ont réussi votre subjectif test « initial » afin d’être éligibles à démontrer leurs habilités?

 

Randi : (Reste muet)

 

Victor : Avez-vous entendu la question oui ou non?

 

Randi : Oui, oui j’ai entendu la question. Aucun n’a réussi le test initial.

 

Victor : AUCUN? Durant quelques QUARANTE ANNÉES? Est-ce que cela ne confirme pas qu’il est IMPOSSIBLE DE RÉUSSIR LE TEST INITIAL?

 

Randi : C’est parce que personne n’a pu démontrer quoi que ce soit de psychique.

 

Victor : Que dites-vous à propos des résultats obtenus par les scientifiques qui ont des preuves objectives et reproductibles pour la validation du paranormal lorsqu’il se trouvait un expert indépendant pour évaluer l’activité paranormale?

 

Randi : Je dis qu’ils ont tort.

 

Victor : Tous?

 

Randi : Oui, TOUS.

 

Victor : Même les lauréats au prix Nobel qui ont enquêté sur le paranormal?

 

Randi : Oui, même ceux-là.

 

 

 

PARTIE B

Victor : Avez-vous déjà déclaré, tout spécifiquement, OÙ, QUAND, COMMENT et POURQUOI ces scientifiques avaient tort à propos de leurs résultats positifs sur le paranormal?

 

Randi : (Hésites)

 

Victor : RÉPONDEZ À LA QUESTION!

 

Randi : Je ne me souviens pas. Peut-être l’ai-je fait dans le passé.

 

Victor : J’EN CONCLUS QUE VOUS NE L’AVEZ PAS FAIT – AUTREMENT NOUS EN AURIONS UNE COPIE, N’EST-CE PAS? – Je vous le répète – vous êtes sous serment ici.

 

Randi : Non, je n’ai jamais dit où, quand, comment et pourquoi les scientifiques avaient tort.

 

Victor : Avez-vous déjà lu la preuve scientifique de la vie après la mort démontrant la preuve absolue par le brillant professeur de psychisme Dr Jan W Vandersande ?

 

Randi : Non.

 

Victor : Non? N’a-t-il pas tenté à plusieurs fois de relever votre défi? Et aussitôt que vous avez réalisé qu’il était un voyant psychique ayant une preuve scientifique du paranormal et de la vie après la mort – QUELQU’UN QUI ALLAIT FAIRE ÉCLATER LA BULLE DE VOTRE CANULAR – vous lui avez seulement CLAQUÉ LA PORTE AU NEZ alors il s’en irait et vous sauverait de tout embarras ainsi que votre million de dollars?

 

Randi : Je ne me souviens pas!

 

Victor : Toujours pour la fameuse expression, « Je ne me souviens pas ». Vous souvenez-vous du nom de John Benneth qui voulait postuler à votre défi mais à qui vous avez claqué la porte au nez parce qu’il avait démontré le potentiel pour relever le défi?

 

Randi : Je ne peux pas dire que je me souviens de lui.

 

Victor : Naturellement assez… Vous souvenez-vous de Chris Robinson le médium pré cognitif qui a démontré à la télévision qu’il pouvait prouver un phénomène psychique? Quand il a tenté de postuler pour votre défi, vous lui avez CLAQUÉ LA PORTE AU NEZ.

 

Randi : Je ne me souviens pas de lui.

 

Victor : Vous souvenez-vous de l’incident entre vous et le physicien, Dr Dick Bierman – spécialement qualifié en physique expérimentale qui a tenté de relever votre défi?

 

Randi : Non, je ne me souviens pas de lui.

 

Victor : Vous ne vous souvenez pas qu’il a demandé à vous défier – vous lui avez dit que vous ne lui répondriez jamais – et il n’a JAMAIS eu signe de vous à nouveau?

 

Randi : Je ne me souviens pas.

 

Victor : Peut-être vous souvenez-vous du Dr Rupert Sheldrake qui a communiqué avec vous… et avait une preuve du paranormal. Est-ce que vous vous en souvenez?

 

Randi : Non, je ne me souviens pas de l’incident.

 

Victor : Vous avez déclaré avoir dupliqué son sixième sens en chiens et là, vous avez fait une déclaration à l’effet qu’aucun registre n’a été conservé… ou que le chien avait mangé les registres.

 

Randi : Non. Je ne me souviens pas de lui.

 

Victor : Avez-vous été informé de recherches importantes, maintenant un livre, UN ARGUMENT SCIENTIFIQUE DE L’EXISTENCE DU PARANORMAL, par Chris Carter de l’université d’Oxford?

 

Randi : Non.

 

Victor : Évidemment que non! Avez-vous lu “The afterlife scientific classics proving the afterlife” de ce brillant physicien, Sir Oliver Lodge?

 

Randi : Non.

 

Victor : Avez-vous lu les travaux du professeur David Fontana – autrefois un sceptique – qui après avoir fait des recherches sur la vie après la mort a accepté l’existence du paranormal et de la vie après la mort?

 

Randi : Jamais entendu parler de lui.

 

Victor : Naturellement assez … n’êtes-vous pas impressionné par ce que ce professeur a déclaré – qu’au delà de ses propres recherches de la preuve de la vie après la mort, il fut au fait d’informations d’une importance capitale démontrant que DOUZE SCIENTIFIQUES LAURÉATS DU PRIX NOBEL ont accepté le paranormal APRÈS avoir étudié les phénomènes paranormaux?

 

Randi : Ils avaient tous tort.

 

Victor : Mais vous ne dies pas POURQUOI ils avaient tort?

 

Randi : Non… Je n’ai pas à le faire.

 

Victor : Avez-vous lu et étudié les preuves scientifiques objectives et reproductibles de la vie après la mort de ce très brillant scientifique de ce temps, Sir William Crookes?

 

Randi : Non.

 

Victor : Avez-vous déjà entendu parler des recherches paranormales empiriques du Dr Dean Radin?

 

Randi : Oui, j’en ai entendu parler… mais il à tort à propos de ce qu’il dit.

 

Victor : Pourquoi a-t-il tort?

 

Randi : Parce que le paranormal n’existe pas, VOILÀ POURQUOI!

 

Victor : Mais avez-vous démontré POURQUOI sa preuve n’est pas valide?

 

Randi : Ça ne m’aurait pas dérangé…

 

Victor : .Aux fins des présentes, je souhaiterais porter à votre attention les très estimées recherches scientifiques suivantes que je soumets, prouvant le paranormal et la vie après la mort.

 

Portez une attention particulière aux noms que je vais mentionner. Je vous demande – sceptique d’esprit fermé, avez-vous lu l’un des ouvrages sur le paranormal et la vie après la mort de ces scientifiques et investigateurs empiristes de la vie après la mort qui ont accepté la vie après la mort et/ou le paranormal ? Dr Peter Bander, Dr Julie Beischel, professeur John Bockris, John Logie Baird, professeur J.W. Crawford, Dr Robert Crookal, professeur Arthur Ellison, Dr Peter Fenwick, professeur Festa, Dr Edith Fiore, professeur David Fontana, Dr Amit Goswami, professeur Gustav Geley, professeur Ivor Grattan-Guinesss, professeur Stanislav Grof, Dr Arthur Guirdham, Dr Glen Hamilton, professeur Charles Hapgood, professeure Sylvia Hart-Wright, professeur James Hyslop, professeur William James, Dr Elizabeth Kubler-Ross, Drs Jeff et Jody Long, investigateur de la vie après la mort Mark Macy, ingénieur George Meek, Dr Raymond Moody, Dr Melvin Morse, Dr Morris Nertherton, Dr Karlis Osis, Dr Peter Ramster, l’avocat Edward C Randall, Dr Konstantine Raudive, Drs J.B. et Louisa Rhine, lauréat du prix Nobel professeur Charles Richet, Dr Kenneth Ring, l’avocate Dr Aubrey Rose, professeur Archie Roy, Dr Michael Sabom, Dr Hans Schaer, professeure Marilyn Schlitz, Dr Ernst Senkowski, Dr Rupert Sheldrake, le très honorable juge Dean Shuart, Dr Ian Stevenson, D Dr Claude Swanson, Emmanuel Swedenborg, Dr Charles Tart, professeure Jessica Utts, Dr Jan W Vandersande, Dr Pim Van Lommel, professeur Wadhams, professeur Alfred Wallace, Dr Helen Wambach, Dr Carl Wickland et Dr Carla Wills-Brandon.

Avez-vous étudié l’une des preuves de ces scientifiques du paranormal et/ou de la vie après la mort?

 

 

Randi : Non et je ne lirai pas et ne les étudierai pas.

 

Victor : Pourquoi pas?

 

Randi : Parce que le paranormal t la vie après la mort n’existent pas ! Je ne lirai pas et n’étudierai pas quelque chose que je sais qui n’existe pas.

 

Victor : Comment savez-vous que le paranormal et la vie après la mort n’existent pas lorsque vous n’avez jamais étudié les preuves du paranormal?

 

Randi : Je le sais, c’est tout.

 

Victor : Votre INTUITION vous le dit?

 

Randi : Je le sais, c’est tout.

 

Victor : Puisque vous n’appuyez pas vos preuves de façon scientifique ou empirique, ni logique ni rationnelle, êtes-vous de ce fait et pratiquement SUPERSTITIEUX à propos de vos croyances?

 

Randi : Non, je ne suis pas superstitieux.

 

Victor : VOUS ne croyez peut-être pas que vous n’êtes pas superstitieux, mais lorsque vous NE POUVEZ PAS ENDÉPENDAMMENT APPUYER VOS CROYANCES – et que vous usez d’une FOI AVEUBLE – votre intuition – N’ÊTES-VOUS PAS – en théorie, FORTEMENT SUPERSTITIEUX ?

 

Randi : C’est fou que qui que ce soit affirme que je suis superstitieux.

 

Victor : Vous démontrez une stupéfiante et extraordinaire capacité à être fortement irraisonnable, irrationnel et illogique dans votre extrême entêtement à refuser ou à accepter l’existence du paranormal et de la vie après la mort – est-ce parce que si vous acceptiez l’évidence, votre vie en tant que contestataire en viendrait à une fin abrupte – vous auriez à retourner travailler pour vivre?

 

Randi : Non… Je rejette ces commentaires.

 

Victor : Nous y reviendrons plus tard – Maintenant, dites-nous, aux fins des présentes – puisque vous reniez que votre confiance en votre intuition soit superstitieuse, avez-vous déjà été informé de la formule procédurale que TOUS les scientifiques du monde entier acceptent (Victor présente la formule à Randi – pièce 2 Votre Honneur) :

 

Randi : Je n’ai pas la moindre idée de ce que c’est.

 

Victor : Laissez-moi vous expliquer brièvement, en utilisant un langage très simple, et je vous demanderai si vous êtes d’accord avec cela.

SR représente les bons résultats. P représente les phénomènes paranormaux. R correspond à la reproductibilité. VC représente le fait de garder toutes les variables pertinentes constantes. T représente le temps et S représente l’espace.

En d’autres termes, les bons résultats viennent au moment où tout aspect du paranormal peut être reproduit en conservant toutes les variables pertinentes constantes dans le temps et l’espace. Tous les scientifiques du monde sont d’accord avec cela. Acceptez-vous cela?

 

Rand : Oui. Mais de quel type de phénomène parlez-vous?

 

Victor : La formule s’applique à TOUT aspect des phénomènes paranormaux. MAIS il doit être reproductible dans le temps et l’espace, tout en conservant toutes les variables pertinentes constantes et doit donner le même résultat – comme je l’ai mentionné, TOUS LES SCIENTIFIQUES DU MONDE SONT D’ACCORDS AVEC CELA. Maintenant, êtes-vous en accord avec cela?

 

Randi : En théorie oui, je suis d’accord avec cela… mais le phénomène DOIT ÊTRE REPRODUCTIBLE dans le temps et l’espace ET DOIT DONNER exactement les mêmes résultats.

 

Victor : ABSOLUMENT! Vous réalisez que vous venez tout juste d’accepter l’évidence du paranormal et de la vie après la mort?

 

Randi : Non, je ne l’ai pas fait.

 

Victor: DES EXPERTS HAUTEMENT QUALIFIÉS indépendants ont déclaré qu’il y a plus de preuves du paranormal et de la vie après la mort objectives qui ont été reproduites à travers le temps et dans différents pays et qui ont donné exactement les mêmes résultats lorsque testés par des experts indépendants. Avez-vous testé quelque phénomène psychique vous-même ?

 

Randi : Non. Ça n’existe pas alors comment pourrais-je le tester?

 

Victor : Considérant les brillants scientifiques que j’ai mentionné qui ont effectivement étudié le paranormal et la vie après la mort, ne serait-il pas approprié pour vous d’accepter qu’il existe une preuve objective et reproductible du paranormal et de la vie après la mort?

 

Randi : Il n’y a pas de preuve du paranormal ni de la vie après la mort.

 

Victor : Comment, sur la terre, pouvez-vous dire cela lorsque vous affirmez n’avoir JAMAIS étudié le paranormal?

 

Randi : Je sais seulement qu’il n’y a pas de preuve.

 

Victor : Quelle est votre preuve pour appuyer vos croyances personnelles et subjectives, qu’il n’y a pas de preuve du paranormal et/ou de la vie après la mort?

 

Randi : (Reste silencieux)

 

Victor : Vous N’AVEZ AUCUNE PREUVE POUR APPUYER VOS CROYANCES, N’EST-CE PAS ?

 

Randi : Je n’ai pas à prouver quoi que ce soit.

 

Victor : Vous voulez dire que tous ces brillants scientifiques, y compris les lauréats du prix Nobel ont PROUVÉ que le paranormal et plusieurs aspects de la vie après la mort sont objectifs et reproductibles et VOUS, SANS aucune preuve, je le répète aux fins des présentes, SANS AUCUNE PREUVE QUE CE SOIT vous continuez à affirmer qu’il n’y a ni paranormal ni de vie après la mort?

 

Randi : Exactement.

 

Victor : Aux fins des présentes, s’il y a incohérence entre SCIENCE et les CROYANCES personnelles subjectives, qu’est-ce qui prévaut?

 

Randi : (Garde le silence) … (Victor regarde sévèrement Randi) La science.

 

Victor : Pouvez-vous PROUVER que vos croyances personnelles subjectives prévalent sur la science ?

 

Randi : Non parce que je n’affirme pas que quelque chose existe ou ne peut pas exister.

 

Victor : Vous affirmez qu’il n’y a pas de paranormal, qu’il n’y a pas de vie après la mort… alors s’il-vous-plaît, répondez à la question – est-ce que vos croyances personnelles subjectives prévalent sur la science, OUI ou NON ? (Victor regarde sévèrement Randi).

 

Randi : (À contrecoeur) Non.

 

Victor : C’est maintenant très clair. De plus, concernant la preuve, cela signifie que ceux qui affirmeront que le paranormal existe devront le prouver.

 

Randi : Absolument.

 

Victor : C’EST EXACTEMENT CE QUE CES SCIENTIFIQUES ONT FAIT DANS LEURS LIVRES – ILS ONT TOUS AFFIRMÉ QUE LE PARANORMAL ET / OU LA VIE APRÈS LA MORT EXISTE – et vous avez admis que vous n’avez lu aucun de leurs ouvrages! Lors de débats professionnels, une fois que la preuve est présentée, il incombe à vous – celui qui est en désaccord – de démontrer OÙ, QUAND, COMMENT ET POURQUOI la preuve ne peut être acceptée. Et vous n’avez PAS fait cela, L’AVEZ-VOUS FAIT?

 

Randi : Je viens juste de me rappeler … aucun sceptique ne peut prouver quoi que ce soit parce que personne ne peut prouver le contraire.

 

Victor : Oh oui, vous êtes celui qui a déclaré « personne ne peut prouver qu’il n’y a pas de fromage vert sur la lune » durant les trente dernières années, n’est-ce pas?

 

Randi : Oui, oui, oui, j’ai dit ça.

 

Victor : Est-ce qu’un scientifique sur terre a déjà affirmé qu’il y a du fromage vert sur la lune?

 

Randi : Non … bien sûr que non.

 

Victor : Les investigateurs de la vie après la mort ne vous demandent PAS de démontrer le contraire. Ils vous demandent d’adhérer strictement aux procédures – de réfuter la montagne de preuves de ceux qui ont affirmé que le paranormal et la vie après la mort existent. C’est la loi du débat professionnel. MAIS vous avez dit que vous n’avez pas fait cela … encore une fois, pourquoi ne l’avez-vous pas fait?

 

Randi : Je ne peux trouver aucune preuve de la vie après la mort… et du paranormal.

 

Victor : Mais des MILLIONS de gens à travers le monde ont trouvé des preuves! Tous ont entendu parler de la programmation neurolinguistique connue sous le nom de la PNL?

 

Randi : Oui, vaguement.

 

Victor : La PNL dit que chaque fois qu’un sceptique reçoit des preuves fondamentalement incompatibles avec ses si chères et profondes croyances contraires, l’esprit du sceptique supprimera automatiquement ces preuves … parce que l’information aura pour effet de déclencher chez lui une énorme et insupportable anxiété. Est-ce ce qui s’est passé pour vous?

 

Randi : Non. La PNL a tort.

 

Victor : Revenons au défi. Donc, vous vous attendez à ce qu’un candidat croit en vous et en votre objectivité – lorsque durant toute votre vie, vous n’avez JAMAIS trouvé quoi que ce soit en faveur du paranormal, lorsque durant quarante années vous avez agi avec fermeture d’esprit et que vous continuez d’affirmer qu’il n’y a pas de preuve, malgré que les scientifiques aient des preuves objectives et reproductibles du paranormal et de la vie après la mort ?

 

Randi : Je m’attends à ce que le candidat ait confiance en moi.

 

Victor : C’est très amusant … Portez une attention particulière à cette question : n’est-ce pas une tentative trompeuse de votre part envers le candidat de votre défi si à vos conditions, vous n’établissez pas à l’avance un accord de niveaux statistiques significatifs requis aux résultats à démontrer, que le candidat obtienne un résultat réussi pour ses habilités ou par hasard?

 

Randi : Je ne crois pas que les statistiques significatives dont vous parlez soient nécessaires.

 

Victor : Êtes-vous qualifié pour faire des analyses statistiques de résultats expérimentaux, OUI ou NON?

 

Randi : Non.

 

Victor : Ne croyez-vous pas que vos omissions démontrent pourquoi tant de scientifiques et physiciens professionnels, mediums et voyants psychiques croient que votre défi n’est qu’une PROPAGANDE SEPTIQUE CREUSE – UNE VRAIE FARCE DE MAUVAIS GOÛT, LE PLUS GRAND CANULAR DE L’HISTOIRE DU PARANORMAL?

 

Randi : (Ne répond pas …et puis) Ce n’est pas un canular.

 

Victor : Est-il vrai que le professeur Dennis Rawlins vous a dénoncé publiquement concernant votre défi en répétant que vous, James Randi, lui avez dit, je cite, « Je trouverai toujours une façon de m’en sortir pour ne pas payer … » relativement au défi?

 

Randi : Oui, mais vous devez aussi mentionner que le professeur Dennis Rawlins n’a pas répété ce que j’ai dit après. J’ai dit que j’ai toujours une issue – parce que j’ai raison.

 

Victor: OH VOUS AVEZ RAISON? Alors quand vous dites « j’ai toujours une issue – parce que j’ai raison » disiez-vous que le paranormal et la vie après la mort n’existent pas ou qu’ils ne peuvent pas exister ?

 

Randi : Oui. Le paranormal et la vie après la mort n’existent pas…

 

Victor : Est-ce ce que vous dites aussi lorsque des candidates démontrent des phénomènes psychiques lors du premier test ?

 

Ne vous préoccupez pas de répondre. Et vous dites que sans la moindre preuve… c’est pourquoi vous avez dit que vous ne paierez pas le moindre centime. Mais le professeur Dennis Rawlins n’a PAS appuyé votre revendication. J’en conclue que vous ne dites pas la vérité lorsque vous affirmez « J’ai raison » tentant de justifier votre refus obstiné et la plus grande énormité de votre vie, ADMETTANT que vous n’aurez JAMAIS À PAYER un centime par rapport à votre défi ?

 

Randi : Non, ce n’est pas vrai.

 

Victor : J’en conclue aussi que c’est une AUTRE raison pour laquelle votre présumé défi est considéré comme une farce, une réelle farce de mauvais gout à travers le monde et le plus grand CANULAR de l’histoire du PARANORMAL…ÊTES-VOUS D’ACCORD ?

 

Suite sur le site de Victor Zammit…

 

 

Roger Mainville, Président
Groupe Paracontacts
07 Avril 2015

 

 

Nos visiteurs:

 

Groupe Paracontacts

Video de l’article récent
Nouvelle page FaceBook
Facebook Pagelike Widget
Notre Canal YouTube

Abonner vous!

Compteur en date du 24-04-15

Pays en date du 28-12-16