Esprits de la nature

 

 

esprits-1

 

Depuis l’aube de l’humanité, les esprits de la nature sont présents dans les mythes, les légendes et les croyances du monde entier. Pour parler de leur existence, Sir Arthur Conan Doyle disait << Il est difficile pour l’esprit humain d’accepter (…) l’existence, à la surface de cette planète, d’une population peut-être aussi nombreuse que la race humaine, qui poursuit son étrange activité à sa façon, séparée seulement de nous par un niveau vibratoire différent. >> Edgar Cayce, le plus grand voyant du monde, disait d’eux qu’ils étaient fait de la même matière que nous, c’est-à-dire des quatre éléments. mais structurés selon un mode vibratoire différent. Car tout est vibration, disait Cayce. Dans son livre intitulé, The Coming of Fairies, Doyle, stipulait que la longueur d’onde qui caractérise le niveau vibratoire détermine donc l’état matériel de tout phénomène, de tout objet, de tout être visible ou invisible.

 

Lorsque Cayce décrit les elfes des arbres et les fées des bois dans ses récits et visions, il disait << Elles ont un caractère trop sacré pour que l’on puisse en parler. C’est comme le tout premier baiser, et le reste….! Pourquoi est-ce que je fais cette comparaison ? Parce qu’il y a, bien sûr, des manifestations physiques qui accompagnent ces manifestations de toutes les énergies invisibles au milieu desquelles nous baignons. Et malgré tout cela, nous fermons nos yeux et nos oreilles, nous refusons d’entendre la musique des sphères célestes. Voilà pourquoi nous sommes incapables d’entendre ces voix, de voir ces formes qui se dessinent sous yeux ! >> Edgar Cayce, L’Univers d’Edgar Cayce Tome III.

 

Pour les Autochtones des Premières Nations, les esprits de la nature ont toujours existés. Ils peuvent être bons ou méchants, tout dépend de leur nature et de notre respect envers eux. Lorsque nous pénétrons dans la forêt, les arbres, les plantes, les animaux et les manitous (esprits) détectent rapidement notre présence. Les biophotons et les molécules odorantes (odeur) émanant de notre corps se propagent et se mélangent à ceux de la nature qui se connecte à nos pensées ainsi qu’à notre énergie.

 

Ces Manitous (Esprits) de la nature font partie intégrante du monde spirituel des Autochtones. À travers les mythologies, les traditions orales et les cérémonies exécutées par les chamans, nous en retrouvons différentes catégories.

 

rocher-3

 

Esprits des rochers

 

• Akselloak (Inuit)
• Gahongas (Iroquois)
• Gan’s (Apache)
• Hoostranddoo, Géants de roche (Huron-Wendat)
• Maemaegawaehnssiwuk (Algonquin)
• Migumawesu (Mi’kmaq)
• Memegwechio, memegwe’djo (Innu-Montagnais, Cri)
• Mizaawaabikamoo (Anishnaabe, Ojibwé)
• Ooyarraksaksu (Inuit)
• Oonabgemessdûk (Passamaquoddy)
• wizauwabeekummoowuk (Algonquin)……

 

rocher-2

 

Esprits des arbres et des forêts

 

• Oshneda, Esprit de l’épinette (Iroquois)
• Wakâtcuna (Winnebago)
• Bak’was (Kwakiult)
• Kee-wakw (Abénaquis)
• Kowi anuksha (Choctaw)
• Maskikhwsu (Penobscot, Abénaquis)
• Mamakwaasiuch (Cri)
• Gahes (Apache)
• Yawo’nek (Tlingit)
• Kakhani (Athapascan)
• Keesookbok mneota (Abénaquis)
• Nibinaabewag (Anishnaabe)
• Nunne’Hi (Cherokee)
• Tlenama (Haïda)
• Waktcexi (Winnebago)………

 

chaman

 

Esprits gardiens

 

• Cheeby-aub-oozoo (Ojibwé)
• Nunnahee (Cherokee)
• Ohahuru (Pawnee)
• Tikeans (Hurons-Wendat)
• Tchakabech (Algonquin)
• Surems (Abénaquis)
• Pukwudjiés (Algonquin)
• Pugwis ( Mi’kmaq)
• Ohdowas (Iroquois)
• Nagumwasuck (Passamaquoddy)
• Memequah (Cri)
• Mekumwasuck (Passamaquoddy)
• Maymaygnashis (Ojibwé)………

 

Selon les croyances, les mythes, les expériences vécues et les témoignages, ces Esprits peuvent apparaître sous divers aspects tels que :

 

• Sous l’apparence de lumières colorées et très rapides
• Sous la forme de silhouettes
• Comme une masse sombre et difforme
• Sous les traits d’un humain
• Sous l’apparence d’un animal
• Comme un fantôme ou Esprit
• Sous les traits d’un être étrange et méconnu

 

Parmi les Esprits de la nature qui peuplent les forêts, se trouve aussi les Esprits des Ancêtres qui jadis chassaient dans ces lieux. Ils sont les gardiens de leurs territoires de chasse et de leur terre ancestrale.

 

Roger Mainville, Président
Groupe Paracontacts
20 juillet 2015

(C)(R) www.paracontacts.com

 

 

Nos visiteurs:

 

Groupe Paracontacts

Video de l’article récent
Nouvelle page FaceBook
Notre Canal YouTube

Abonner vous!

Compteur en date du 24-04-15

Pays en date du 28-12-16