La matrice et la conscience

 

 

matricey

 

 

Le pouvoir du groupe

 

Gregg Braden est ingénieur aérospatial, géologue informaticien et spécialiste en coutumes autochtones. Cet auteur du livre intitulé la Matrice Divine va un peu plus loin en stipulant que nous (notre conscience) avons la possibilité d’influencer les champs magnétiques de notre planète et par conséquent notre vie, notre santé et notre bien-être physique.

 

L’événement qui a permis d’attirer l’attention sur ce phénomène, c’est celui qui s’est produit le 11 septembre 2001. À cette époque, les États-Unis possédaient deux satellites géostationnaires appelés GOES (Satellites Géostationnaires Opérationnels Environnementaux), le premier positionné dans l’hémisphère nord et l’autre dans l’hémisphère sud. Ces satellites avaient pour mission de mesurer le champ magnétique de la Terre et de renvoyer des relevés toutes les 30 minutes. Les données révélaient en général des changements mineurs. Or, le 11 septembre 2001, les scientifiques observèrent les courbes anormales des relevés. Les comparaisons, leur permettaient de constater que quelque chose de vraiment particulier se produisait. Ils se sont alors interrogés sur la cause de ces pics élevés de fluctuation et sur ce qui pouvait bien influencer à ce point le champ magnétique de toute la Terre.

 

1109GC

 

En comparant ces schémas avec ceux obtenus antérieurement, ils constatèrent qu’ils étaient apparus au cours du mois de septembre 2001, et plus précisément, 15 minutes avant l’explosion du premier avion dans la première tour du World Trade Center ! Cette découverte était vraiment importante parce qu’elle démontrait que notre conscience influencée par des émotions particulières peut influencer la planète.

 

Ce qui rend cette observation scientifique encore plus importante, ce sont les données des GOES géostationnaires qui ont enregistré de fortes fluctuations 15 minutes avant la première explosion. En effet, des milliers d’êtres humains, situés aux quatre coins de la planète, ont pressenti (précognition) au même moment qu’une tragédie importante allait se produire dans un court laps de temps. Ce qui démontre que cette connexion avec la matrice (mana de la Terre-Mère) peut nous permettre de percevoir un événement dans le temps et en distance comme le permet la technique du remote viewing. Nous sommes tous connectés à la même source d’information ou énergie globale mais pour plusieurs d’entre nous, le manque d’attention, d’ouverture spirituelle ou d’intérêt et de pratique nuisent à l’interprétation adéquate de ce que nous percevons.

 

Les animaux

 

La conscience globale inclue-t-elle les animaux ? Nous sommes étroitement liés à la nature, aux animaux et aux végétaux par une énergie qui imprègne les êtres et les choses que les Autochtones appellent < Mana ou Prana >. Certains disent que l’animal se sert uniquement de son instinct, d’autres parlent d’un sixième sens. Des scientifiques ont démontré que certaines espèces sont sensibles champs géomagnétiques et à leurs variations précédant un tremblement de terre. Certes les animaux possèdent des organes sensoriels dont les humains sont dépourvus mais personne ne peut expliquer adéquatement le fait qu’ils fuient avant l’annonce ou l’arrivée d’un tsunami, d’un séisme ou d’une tempête.

 

L’étude scientifique du Dr René Peoc’h (médecin, docteur en Sociologie et docteur es sciences naturelles, spécialiste de l’étude du comportement animal, a démontré que la pensée d’un animal pouvait elle aussi influencer un générateur de nombres et de mouvements aléatoires.

 

Champ biomagnétique

 

Suite à des études plus poussées, il a été établi que les sentiments des humains et notamment le champ biomagnétique généré par notre cœur quand il éprouve certaines émotions s’étend bien au-delà de notre corps physique, à tel point qu’ils sont détectables par des satellites géostationnaires qui se trouvent pourtant à plus de 35,800 km d’altitude.

 

Il a aussi été démontré que lorsqu’un groupe de personnes décident de se rassembler pour créer une émotion spécifique dans leur cœur cette émotion est capable d’influencer littéralement le champ magnétique qui maintient la vie sur Terre. (Cela peut aussi se produire avec un groupe de personnes qui dirigent leur pensée vers le même but). Ce champ géomagnétique a des effets sur les êtres humains, sur notre santé, sur la météo, sur les tendances climatiques, sur les guerres et sur nos propres capacités cognitives.

 

cons

 

La conscience globale

 

Depuis un peu plus de quinze ans, une recherche est en train de révolutionner toutes nos théories sur la conscience humaine. En quelque sorte, elle explique aussi le principe du Cercle de vie et du Tambour sacré pouvant servir de canal pour diriger les forces de guérison ou énergies spirituelles des Esprits-aidants vers une personne, un groupe ou un lieu. Il s’agit du Projet de Conscience Globale (Global Consciousness Project) une expérience parapsychologique ayant débutée en 1998 au sein de la prestigieuse université américaine de Princeton. Des scientifiques, des ingénieurs et des experts cherchent à démontrer l’existence d’une activité énergétique universelle, grâce à un générateur aléatoire de nombres, un petit boîtier conçu au départ pour détecter les mouvements de pensées d’un individu participant au test. Après en avoir éprouvé l’efficacité sur une seule personne à la fois, l’appareil, baptisé Egg, est alors testé sur un groupe. Une trentaine de personnes sont réunies et invitées à parler et à bouger comme bon leur semble. L’appareil de mesure, placé dans un coin de la pièce, ne réagit pas.

 

Par contre, lorsqu’on demande ensuite au groupe de s’asseoir et de méditer ensemble, l’appareil semble capter une synergie et amorce une courbe. La découverte fait alors l’effet d’une bombe dans la communauté scientifique. Bientôt, des dizaines d’autres générateurs semblables sont envoyés aux quatre coins de la planète, de l’Alaska au Pacifique Sud, avec une question précise : est-il possible de détecter une émotion collective à l’échelle planétaire ? Les premiers résultats furent étonnants. En effet car lors des funérailles de Lady Di et de l’élection du Président Obama en 2008, les EGG même distants du site de l’événement enregistrèrent une forte variation de la pensée collective.

 

consegg

 

Jusqu’à ce jour, 65 générateurs Egg sont positionnés dans presque autant de pays. Tous reliés en réseau, ils archivent en continu l’encéphalogramme terrestre. Chaque fois qu’un événement mondial se produit, des fluctuations sont enregistrées. Plus l’événement est fort et médiatisé, plus les variations sont importantes.

 

eggmap

 

« Le flot de données des capteurs tend à s’éloigner des valeurs attendues lorsque se produit un événement public qui concentre les pensées et les émotions d’un grand nombre de gens. Le jour de l’attaque terroriste du 11 septembre 2001, la probabilité pour que les capteurs enregistrent une telle variation ”par hasard” fut de l’ordre de 1 pour 1 million… Nous ne savons pas encore comment expliquer ces relations subtiles entre des événements d’importance pour les hommes et les données obtenues mathématiquement, mais elles sont indéniables aujourd’hui. Ces résultats montrent à l’évidence que le monde physique et le monde de l’esprit humain sont liés d’une relation encore inconnue ». L’informaticien Pierre Macias qui héberge l’un des Egg à Toulouse.

 

Le Global Consciousness Project (GCP), aussi appelé le Projet EGG ou GNA , est une organisation internationale composée de collaborateurs scientifiques multidisciplinaires, d’ingénieurs, d’artistes et autres. Plus de 65 générateurs de nombres aléatoires envoient sans arrêt des données à travers ce réseau mondial Les archives contiennent maintenant plus de 12 ans de données aléatoires.

 

Le but de ce projet est de détecter et d’examiner les corrélations pouvant refléter la présence et l’activité de la conscience dans le monde. Ces données permettent de prédire la structure dans ce qui devrait être des données aléatoires, associée à de grands événements planétaires. Lorsque des millions d’entre nous émettent des intentions et des émotions, le GCP / réseau de données EGG montrent des fluctuations significatives et comparables.

 

terro2001

 

Les plantes

 

Si les êtres humains et les animaux peuvent influencer le champ magnétique, les plantes quant à elles, peuvent être affectées par les intentions humaines et perçoivent des variations de ce champ ainsi que celles de la température.

 

Roger Mainville, Président
Groupe Paracontacts
14 avril 2015

 

 

Nos visiteurs:

 

Groupe Paracontacts

Video de l’article récent
Nouvelle page FaceBook
Notre Canal YouTube

Abonner vous!

Compteur en date du 24-04-15

Pays en date du 28-12-16