Le Cercle d’Hoia Baciu

 

 

hoia-a

 

À travers les époques et les cultures du monde, il existe de multiples témoignages rapportant des événements qui se sont déroulés dans des lieux particuliers qualifiés de spirituels, de sacrés, d’énergiques et parfois de maudits.

 

Certains de ces lieux sont réputés pour l’énergie bienfaitrice ou guérisseuse qu’ils dégagent tandis que d’autres sont reconnus pour être des endroits habités par une force négative et malsaine. La forêt Hoia Baciu située à Cluj Napoca en Roumanie est un bon exemple car depuis plus d’un demi siècle, il s’y déroule d’étranges phénomènes qui ont été étudiés par des scientifiques.

 

hoia3

 

En effet, cette forêt d’une superficie de 295 hectares est peuplée d’arbres tordus, déformés et courbés par une grande force invisible qui s’est amusée à les plier de différentes façons.. Dans ce monde végétal de la Transjordanie, se trouve une étrange clairière circulaire où curieusement les arbres ne poussent pas depuis des décennies. Ce cercle naturel est appelé Round Meadow (Pré Rond) ou Poiana Rotunda (Clairière Ronde). Cet endroit aussi surnommé le Triangle des Bermudes de la Transjordanie et la Forêt du Diable est reconnu pour être visité par des O.V.N.I.s et hanté par des mauvais esprits, tels que les Strigoi, les Bosjertu et les Vircolac des êtres fantomatiques et vampiriques. Selon les habitants de la région qui connaissent bien les légendes de ce lieu, cette zone boisée tiendrait son nom d’un berger local qui y aurait disparu avec son troupeau de 200 moutons.

 

hoia4

 

En 1950, le Professeur en biologie Alexandru Sift (1936-1993), a commencé à y étudier les anomalies magnétiques et le phénomène des lumières colorées aperçues fréquemment par les randonneurs. Lors de ses recherches sur le terrain, il aurait aperçu des ombres, des étranges visages, des yeux lumineux bougeant dans les broussailles.

 

hoia6

 

Le 18 août 1968, un technicien militaire du nom d’Emil Barnea, photographia un O.V.N.I. survolant le cercle dénudé de la forêt. Les experts de l’époque déclarèrent que la photographie était véridique. Cette nouvelle attira une foule de curieux dont des journalistes, des chercheurs, des acteurs, des parapsychologues et des ufologues. Parmi eux, se trouvait les chercheurs Florin Gheorghita et Casba Borbath ainsi que le Professeur Adrian Patrut

 

Depuis ce jour, le Professeur en chimie Adrian Patrut, n’a jamais cessé ses recherches dans cette zone où plusieurs phénomènes ont été recensés. Au fils des ans, les gens ont constaté que dans cette forêt de 3 km carrés, les batteries se déchargent rapidement et que les appareils électroniques incluant les GPS connaissent des ratées inexplicables. Plusieurs personnes incluant des membres de Ghost Adventure ont filmé des orbes mobiles et enregistrés des voix étranges, des sons aiguës et des bruits métalliques. Certaines personnes ont même été victimes de malaises incompréhensibles, de migraines et de vertiges.

 

Selon le Dr. Adrian Patrut, maintenant Président de la Société de Parapsychologie de la Roumanie, la nature de plusieurs phénomènes se déroulant dans la forêt Hoia Baciu, demeurent inexplicables.

 

hoia7

 

Roger Mainville, Président
Groupe Paracontacts
30 juin 2016

(C)(R) www.paracontacts.com

 

 

Nos visiteurs:

 

Groupe Paracontacts

Video de l’article récent
Nouvelle page FaceBook
Facebook Pagelike Widget
Notre Canal YouTube

Abonner vous!

Compteur en date du 24-04-15

Pays en date du 28-12-16