Get Adobe Flash player

 

Le oui-ja maudit

 

 

 

J’aimerais vous raconter l’expérience qui m’a marquée et qui s’est déroulée sur une période de six mois, soit du mois de janvier à juin 2013 . Moi et 3 autres membres du groupe, nous voulions tester le fameux oui-ja dont tout le monde parle. À ce moment, nous étions convaincus que pour certains utilisateurs les réponses obtenues étaient purement imaginaires alors que pour d’autres, cela permettait de faire un vrai contact. Puisque nous ne voulions pas faire l’achat de cette planchette, nous l’avions donc fabriqué à partir de la surface d’une vieille table de bois.

 
Au fil des semaines, nous faisions des séances sans se douter que nous avions en quelque sorte ouvert une boîte de pandore ou une porte sur un monde inconnu. Ce portail avait permis à 2 entités masculines d’envahir les lieux en se faisant passer pour des membres de la famille répondant à l’aide du oui-ja.

 

Ils étaient tellement rusés que nous les avions cru jusqu’au jour ou l’un d’eux a commencé à prendre possession de mon esprit et de mon corps. Je ne me rendais pas compte de ce qui se tramait jusqu’au moment où mon conjoint m’avoua que ma personnalité avait étrangement changée, que je n’étais plus celle qu’il connaissait. Suite à cela, mon mari téléphona à Roger pour l’informer de la situation et pour lui demander de l’aide.

 

Les jours suivants la situation s’envenima. On aurait dit que cet entité, surnommé Paul, était frustré du fait que mon mari dénonçait ses agissements. Il a commencé à s’en prendre à mon corps, j’avais la sensation que ma peau me brûlait. Un certain soir, il tâtait mon ventre à un tel point que mon conjoint pouvait le voir bouger. Il se rendait bien compte que ce n’était vraiment pas normal. Puis, il commença à influencer mes pensées de telle sorte que j’ai commencé à subir son contrôle. Il me faisait croire que j’étais enceinte, qu’il m’aimait et que mon conjoint n’avait pas raison d’essayer de le chasser. J’avais peur mais en même temps, j’avais de moins en moins conscience de la situation négative dans laquelle j’étais plongée. Mon mari était paniqué et en colère contre cet intrus invisible aux yeux de tous. Il était trop tard pour revenir en arrière car cette possession s’amplifiait de jour en jour. La panique s’installa encore plus lorsque cet esprit possesseur dit qu’il allait venir me chercher durant la nuit. J’avais beau me dire que c’était du chantage mais je ne contrôlais plus rien.

 

Entre temps, l’équipe de Paracontacts se préparait pour venir exécuter l’exorcisme et de son côté, mon mari suivait les conseils de Roger en préparant le terrain à l’aide d’une intense fumigation autochtone.

 

Quelques jours plus tard, 12 membres de l’équipe sont arrivés à la maison pour faire la purification et l’exorciste dans ma chambre et le garage car c’était dans ces 2 endroits que les possesseurs se terraient pour ne pas être découverts. Durant la soirée, il y a eu plusieurs phénomènes, tels que : lumière tactile et un KII qui s’activèrent pendant les préparatifs. Dans la chambre, Caro se faisait toucher et frôler par quelque chose qui échappait à ses yeux. Sur des PVE (phénomène de voix électronique), on pouvait entendre Paul rire en se moquant du prêtre et étouffer à la fin de l’exorcisme.

 

 

Lorsque l’exorcisme fût terminé, j’ai toute suite senti une différence. L’air n’était plus pareil, tout était moins dense, moins lourd. Je me sentais en fin bien et libérée.

 

Croyez moi ce fût toute une leçon de vie ! Plus jamais je ne toucherai à un oui-ja car pour moi, c’est un instrument maudit.

 

Manon Dubois

 

 

Vidéo:

 

 

 

Manon Dubois
Groupe Paracontacts
12 janvier 2017

(C)(R) www.paracontacts.com

 

 

Nos visiteurs:

 

Groupe Paracontacts

Video de l’article récent
Nouvelle page FaceBook
Notre Canal YouTube

Abonner vous!

Compteur en date du 24-04-15

Pays en date du 28-12-16