Le vieux presbytère

 

 

presbytity

 

Nous nous affairions à préparer un circuit d’observations dans la MRC de Brome-Missisquoi lorsque Stéphane Pelletier, un membre de l’équipe, nous informa des activités inexpliquées qui semblaient se dérouler au vieux presbytère de Farnham. Intrigués par ses informations, nous l’avons alors mandaté à préparer une prochaine investigation.

 

presbyter

 

presby3

 

À 21 h 30, le samedi 24 mai 2014, après avoir garé nos véhicules dans le stationnement, nous admirions l’ancien presbytère où le Frère André Bessette avait jadis travaillé pendant quelque temps. Le bâtiment centenaire rénové en 1930 avait été photographié quelques années plus tôt par Pierre Auguste Portelance photographe historien de 1893 à 1925.

 

presby2

 

Un puissant faisceau de lumière éclairait l’église rehaussant ainsi l’architecture conçue par des maîtres maçons. Construite sur les bords enchanteurs de la tortueuse rivière Yamaska, le bâtiment religieux fut incendié le 16 avril 1901 et inauguré le 8 décembre 1905. La basilique abritant des œuvres du peintre Ozias Leduc a été témoin du désespoir vécu par les citoyens lorsque le centre-ville de Farnham fut incendié en 1909 et en 1911.

 

presby4

 

Vers 21 h 50, nous avons débuté l’installation de nos équipements au sous-sol et au 3e étage. Une employée qui nous servait de guide, nous informa qu’avec ses confrères, elle avait déjà vu une boule lumineuse et avait enregistré des coups frappés ainsi que des voix. Le temps nous presse car nous n’avons que 3 heures pour effectuer notre investigation. À 22 h 55, nous quittions le bâtiment afin de ne pas polluer nos enregistrements. Les portes d’accès furent verrouillées après notre sortie à l’extérieur.

 

presby5

 

À 23 h 50, deux équipes pénètrent dans le presbytère pour y effectuer des séances de PVE (Phénomènes de voix électronique) au 3e étage et au sous-sol. Des voix furent captées mais la réflexion du son, occasionné par l’écho ambiant, sème le doute et nous empêche de les considérer. Dans le tunnel reliant jadis le presbytère à l’église, le groupe composé de Jean, Caro, Stéphane, Yanick, Shirley et l’une des guides, eut un contact à l’aide d’un détecteur de champs électromagnétique (KII). Devant la caméra, quelqu’un répondait à leurs questions. Cette présence disait être dans les lieux depuis longtemps.

 

presby1

 

À 00h 15, le reste de l’équipe pénétra dans le presbytère pour vérifier nos enregistrements. Debout devant nos écrans d’ordinateurs et de DVR, nous pouvions voir plusieurs orbes circuler au 3e étage, dans les escaliers ainsi que dans la cave en volant en solo ou en groupe dans différentes directions et en effectuant des acrobaties aériennes. L’enregistreuse audio installée dans la salle de musique du 3e avait capté dans la pièce quatre coups frappés à différents intervalles, soit à 23 h 33, 23 h34, 23h 38 et à 23 h 44.

 

A 23 h 24, l’enregistreuse de Manon, avait capté une voix féminine dans l’entrée du tunnel qui semblait converser avec une autre présence pendant que tout le monde était à l’extérieur. La voix à peine audible se situait dans les bruits blancs mais il nous est impossible de l’amplifier sans l’altérer. Ce PVE, nous confirmait qu’il y avait au moins 2 entités au sous-sol à ce moment.

 

Les orbes, les voix ainsi que les coups frappés que nous avons enregistrés confirment les dires de la jeune guide que nous avons interviewée. Nous concluons que les rumeurs disaient vraies, effectivement il se passe des phénomènes inexplicables dans l’ancien presbytère.

 

 

Vidéos:
 

 

 

Étaient présents :

 

• Jean-Michel Arseneau
• Shirley Brassard
• Yanick Brassard
• Carole Brosseau
• Lucie Courchesne
• Jean Dubois
• Manon Dubois
• François Gaucher
• Martine Gaucher
• Anick Lauzon
• Roger Mainville
• Stéphane Pelletier
• Aimé Pomerleau
Témoins : 2 personnes

 

Groupe5.jpg

 

 

Les faits rapportés par les membres de l’équipe Paracontacts, ont été racontés tels qu’ils ont été entendus, vus ou vécus. Tout est capté sur le vif et il n’y a aucun trucage. La vocation de Paracontacts n’est pas de prouver mais plutôt de découvrir des phénomènes. Les lecteurs sont libres de former leur propre opinion en se basant sur les informations disponibles.

 

Roger Mainville, Président
Groupe Paracontacts
3 juin 2014

(C)(R) www.paracontacts.com

 

 

Nos visiteurs:

 

Groupe Paracontacts

Video de l’article récent
Nouvelle page FaceBook
Facebook Pagelike Widget
Notre Canal YouTube

Abonner vous!

Compteur en date du 24-04-15

Pays en date du 28-12-16