Get Adobe Flash player

 

Notre Équipe

 

 

L’équipe de Paracontacts s’inspire de l’expertise de son fondateur pour explorer le monde méconnu du paranormal et pour traquer les phénomènes dits paranormaux. Notre force réside dans le fait que nous travaillons directement sur le terrain avec un médium qui a déjà prouvé son savoir-faire pendant 49 années consécutives et avec une équipe dont l’esprit n’est pas influencé par des convictions fermées. Paracontacts jouit aussi de plus de 25 ans d’expertise en enquête professionnelle. Pour faire la part des choses entre ce qui est normal et anormal, nous utilisons des appareils scientifiques et des équipements traditionnels. Nous sommes en mesure de comparer des données provenant de la technologie avec des résultats obtenus avec les outils de perception sensorielle. Malgré les apparences, nous ne sommes pas des chasseurs de fantômes, nous nous considérons plutôt comme des chasseurs de tornades, d’éclairs ou de tempêtes qui observent ces phénomènes pour mieux les comprendre. Par le fait même, nous nous intéressons de près à la phénoménologie. Pour effectuer nos investigations, nous demandons toujours l’autorisation et respectons les lieux, leurs propriétaires ainsi que les présences pouvant s’y trouver.

 

Notre équipe est composée de 17 membres actifs (25 incluant les collaborateurs) tous témoins de ce que nous captons et œuvrant dans différents domaines. La plupart sont des Métis de sang indien Mi’kmaq, Innu, Inuit, Mohawk, Algonquin, Fox-Renard, Huron-Wandat, Ojibwé, Cri, Basque et des membres des Première Nations ainsi que de Communautés autochtones. Des collaborateurs issus de différents milieux et pays, nous aident à atteindre nos buts et plus de 5000 membres internationaux inscrits officiellement nous encouragent dans nos démarches.

 

Malgré le fait que plusieurs membres de l’équipe aient vécu des phénomènes paranormaux tout au long de leur vie et que certains d’entre eux sont aussi des médiums ou des sensitifs, la majorité a été formée sur le terrain dans le respect des coutumes et des traditions autochtones. En regroupant des sceptiques et des personnes croyant aux phénomènes paranormaux mais tout en étant très terre-à-terre, l’équipe jouit d’une saine neutralité permettant ainsi de faire des observations exemptes de sentiments influencés par des convictions, par la nature des phénomènes, par des croyances, par des événements passés ou par l’apparence des lieux.

 

Paracontacts est une compagnie canadienne incorporée et une marque de commerce enregistrée officiellement dont les droits d’auteurs sont protégés internationalement. Notre entreprise bénéficie de la diversité des connaissances des membres de sa grande équipe et de ses collaborateurs qui unissent leur savoir afin de mieux faire connaître le domaine du paranormal et de la phénoménologie. Un groupe de passionnés œuvrant dans différents domaines tant scientifiques que techniques et professionnels, tels que :

  • Le droit
  • Les soins infirmiers
  • Relation d’aide
  • Technique en pharmaceutique
  • Soins thérapeutiques
  • Technique en hygiène dentaire
  • Informatique
  • Analyse
  • Gestion d’entreprise
  • Édition
  • Diffusion web
  • Électricité
  • Mécanique
  • Électronique
  • Construction
  • Imprimerie
  • Gestion des ressources
  • Médiumnité et chamanisme autochtone
  • Enquêtes professionnelles
  • Inspection en zone éloignées et isolées
  • Climatisation
  • Réfrigération
  • Méthodologie de recherche
  • Science de l’atmosphère
  • Météorologie
  • Géophysique
  • Thermographie
  • Génie électrique
  • Circuit électrique haute tension
  • Champs électromagnétiques
  • Photographie
  • Danses cérémoniales autochtones
  • Croyances et pratiques chamaniques traditionnelles
  • Mythologie
  • Mythographie
  • Scénarisation
  • Recherche généalogique
  • Recherche historique

logo

 


 

credo

 

aidants2

 


 

Les membres de l’équipe

 

Roger Mainville:
(Fondateur)

Roger200Je ne suis pas uniquement le fondateur de Paracontacts, je fais partie de l’équipe avec qui je travaille sur le terrain. Malgré que je sois un extrasensoriel, je suis avant tout une personne très pragmatique qui aime sortir des sentiers battus. Même si nos investigations sont basées sur certaines théories tant scientifiques que métaphysiques, je considère que ce sont les résultats qui sont les plus importants car ils parlent d’eux-mêmes. Nous n’avons pas la prétention de prouver quoi que ce soit mais plutôt d’identifier les phénomènes afin de mieux les comprendre et les faire connaître pour que d’autres puissent les étudier.

 

Sans mon équipe, je ne pourrais pas obtenir tous ces résultats en si peu de temps et couvrir autant de surface pendant les investigations. Hormis le fait que certains membres et collaborateurs de Paracontacts ont plusieurs années d’expériences dans le paranormal, chacun d’eux, a été formé sur le terrain afin de créer une synergie avec le reste du groupe. Avec le temps, ils ont appris à devenir plus sensitifs et à être à l’écoute de ce qui les entoure afin de mieux percevoir les différents phénomènes tout en étant en mesure de faire la distinction entre ce qui est normal ou anormal.

 

Sur le terrain, j’aime travailler avec des appareils scientifiques et aussi avec des outils traditionnels, tels que : le pendule de radiesthésie, les baguettes et le ressort de sourcier ainsi que le hochet, le tewegan (tambour) et le bâton de chaman, etc. Cela me permet de découvrir des énergies subtiles que les détecteurs électroniques n’arrivent pas à percevoir aussi facilement. En réalité, ces outils ne font que confirmer ce que je perçois à travers mon corps et mes mains.

 

Ma plus grande satisfaction n’est pas uniquement le résultat de nos investigations, c’est surtout de voir la tête des gens lorsque des phénomènes se réalisent devant leurs yeux.

 


 

Lucie Courchesne:
Épouse de Roger

LucieJ’ai connu Roger il y a 23 ans dans une période très difficile de ma vie. Mon ex conjoint s’était suicidé l’année précédente et je perdais pied dans la vie. Une amie me l’a fait rencontrer pour m’aider à passer à travers cette épreuve et à mieux m’orienter dans ma nouvelle vie. Nous nous sommes rapidement découvert des atomes crochus et avons donc commencé à nous fréquenter. A cette époque, j’avais déjà rencontré des médiums à une ou deux reprises par curiosité, car je suis une personne curieuse et ouverte aux choses que je ne connais pas mais sans toutefois faire confiance aveuglément car je suis quand même assez terre à terre.

 

La première fois que j’ai rencontré Roger, il m’a fait le jeu des tarots de façon assez impressionnante mais je suis quand même demeurée sceptique car je me disais à cette époque que c’était un jeu.

 

Deux mois après notre première rencontre Roger et moi avons décidé de cohabiter et c’est à ce moment que j’ai découvert tout ce qu’il pouvait accomplir. Quel changement! À cette époque, je me suis aperçue que mon ex vivait encore à la maison et qu’il se manifestait de différentes manières telles que déplacements d’objets, bruits de déplacements de meubles, odeurs particuliers d’épices et autre et croyez moi pendant 7 ans. Roger m’a alors proposé de faire un contact avec une table pour connaître la raison de sa présence. J’ai été alors vraiment époustouflée et je n’en croyais pas mes yeux mais les réponses données étaient tellement précises que je n’avais pas d’autre option que de croire et ces contacts avec mon ex m’ont permis de mieux accepter sa présence qui au début me rendait très mal à l’aise.

 

Depuis ce temps, nous avons rencontré une multitude de personnes qui ne demandent qu’à observer une séance de table même si Roger leur propose d’autres façons de procéder. Des centaines de fois, nous avons donc utilisé la table pour donner des réponses précises aux gens qui avaient besoin d’aide.

 

Il y a quelques mois j’ai fait 2 infarctus et mon coeur s’est arrêté de battre pendant 5 minutes alors que j’étais sur la table d’opération de l’hôpital pour un déblocage de 2 artères bloquées à 100%. À ce moment je me suis vu sur la table d’opération et j’ai, au même moment, vu un de nos aidants qui venait pour me chercher. Je l’ai suivi et il m’a fait faire un voyage inoubliable dans l’au-delà. Depuis ce temps mes facultés se sont grandement améliorées et il m’est maintenant plus facile de voir les entités qui veulent bien se manifester en ma présence. Je dois dire que cette expérience a vraiment changé ma vie et ma façon de voir la vie.

 

En ce qui me concerne, lorsque nous effectuons des recherches dans des maisons dites hantées, je prends des mesures au moyen d’un lecteur de CEM (lecteur de champs électromagnétiques) ou encore avec la caméra thermique en plus de toujours assister Roger lors des séances de table. Il est important que je sois présente lors des séances de table étant donné que depuis ces 18 ans où j’été initiée au paranormal, j’ai développé une intuition (minime par rapport à celle de Roger) qui me permet de poser des questions bien structurées qui sont nécessaires pour obtenir des réponses claires et sensées car il arrive que Roger à certains moments soit trop occupé à garder le contact avec l’entité en présence pour poser les questions.

 

En novembre 2006, Roger a décidé de créer un groupe afin d’optimiser les recherches en paranormal. À mon avis, ce groupe nous a permis depuis ce temps d’avancer dans des domaines que je croyais inatteignables. Ce groupe au départ était composé de professionnels (avocats, ingénieur en médecine, etc.), mais la non disponibilité de certaines personnes nous a obligé à agrandir l’équipe de recherche.

 

À ce jour, nous faisons partie d’un groupe de personnes (Paracontacts) qui avec l’expérience ont augmenté leurs facultés d’intuition et de sensibilité qui nous permettent de faire des recherches professionnelles et des contacts (lorsque possible) de grande importance.

 

Le fait d’avoir un médium au sein du groupe augmente considérable la qualité de nos recherches et nous permet d’aller plus à fond dans les révélations de l’au-delà.

 

Je ne vous demande pas de croire aveuglément à ce que je raconte mais si vous aviez la chance de contacter un être cher disparu et qu’il vous confie des choses que seul(e) vous connaissez, vous seriez alors convaincu(e) que cela existe. Aujourd’hui, je suis convaincue que pour arriver à mieux comprendre ces phénomènes, il faut les vivre soi-même.

 


 

Jonathan Mainville:
Depuis octobre 2006

JonathanJe suis le fils de Roger et en ayant un père médium, il va s’en dire que depuis mon enfance, j’ai moi-même vécu des choses paranormales. En plus d’être hyper sensible, j’ai toujours eu beaucoup de feeling.

 

J’ai un Baccalauréat en mathématique concentration météorologie et un diplôme d’Études Supérieures spécialisées en science de l’atmosphère. Au sein de l’équipe, je suis le directeur technique. Mon rôle principal est de m’occuper du système de caméras de surveillance, de l’analyse des données vidéo et audio, et du soutien technique. Mon rôle secondaire est d’augmenter la crédibilité ou la probabilité que nos preuves soient reliées au paranormal plutôt qu’au surnaturel.

 

En premier lieu, tout ce qui n’est pas naturel, est mis sur la glace pour ensuite être passé au peigne fin. Finalement, j’essaye de démystifier le tout en gardant la tête froide. Je suis le mouton noir de l’équipe car en me voyant agir, on peut facilement penser que je cherche à diminuer les preuves paranormales que nous récoltons.

 

J’ai toujours fais beaucoup de recherches sur les phénomènes mystérieux afin de trouver des explications. Pour y parvenir, je ne me base pas uniquement sur la logique mais aussi sur mon instinct. Je me considère comme un artiste scientifique, ce qui n’est pas nécessairement le meilleur des mariages. Ma logique est constamment mise à l’épreuve par mon intuition et ma perception. Par exemple, dans mes analyses, je dois tenir compte principalement des effets optiques des appareils photo et vidéo, des effets de circulation des masses d’air dans les maisons, les effets électromagnétiques sur les êtres vivants tout en tenant compte que les causes peuvent être physiques ou métaphysiques.

 

Dans le domaine du paranormal, il y a deux écoles de pensée; soit que les phénomènes sont causés par l’homme ou soit qu’ils sont engendrés par une entité. Ce n’est pas parce que quelqu’un a foi en une de ces écoles, que l’autre n’a pas sa place ou ne doit pas exister. D’ailleurs dans mon cas, dépendamment des phénomènes observés, je crois aux deux mentalités. De plus, je considère, qu’il existe des phénomènes naturels, des phénomènes paranormaux et des phénomènes inconnus se situant bien au-delà des facultés psychiques de l’être humain et de ce que la science peut reproduire. Il s’agit du spiritisme, cette zone grise que personne ne veut nommer et qui dépend de notre perception, de notre savoir ou de notre ignorance. Une zone méconnue défiant les lois naturelles et qui ne peut pas être expliquée par la physique ni par la métaphysique.

 


 

Eliane Raphaël
Depuis mai 2010

ElianeKuei ! Mon nom est Eliane Raphaël, une amie de la famille de Roger Mainville (Mikuan-Aimun) et collaboratrice de Paracontacts depuis 2010. Je suis une Innue Pekuakamiulnuatsh de Mashteuiatsh au Lac St-Jean. Un jour, avant de connaître Roger (Plume-Parlante) et sa famille, je l’ai mis au défi de deviner qui j’étais à travers un simple écrit affichant une seule petite question et il a remporté l’épreuve avec succès. Depuis, il m’a fait vivre des choses qui ont changé ma vision du monde dans lequel nous vivons.

 

Le paranormal est tout à fait normal pour moi car le monde des Esprits fait partie de mes croyances ancestrales. J’aide l’équipe à continuer son travail dans le respect des gens et des traditions selon des coutumes enseignées par nos Ancêtres. Je suis fière de participer à sa mission de faire connaître ce domaine méconnue.

Niaut / Au revoir

 

 


 

Yanick Brassard
Depuis janvier 2011

YanickAvec les membres de Paracontacts, J’explore les mystères qui nous entourent en gardant les pieds bien ancrés sur terre. Tout en essayant de trouver une logique, j’analyse les faits de façon rationnelle afin d’identifier la cause d’un événement pouvant être considéré comme étant normal ou paranormal. Il y a quelques années, j’ai vécu une expérience paranormale qui fut l’élément déclencheur du réveil de ma passion pour ce domaine.

 

Encore aujourd’hui, je continue à récolter des faits tout en me questionnant d’avantage pour en apprendre plus sur ces phénomènes méconnus. Je me suis joint au groupe Paracontacts pour partager et vivre des moments inoubliables et mémorables…Si cela peu apporter une certaine évolution à ma vie et une aide à autrui, tant mieux. Roger m’apporte conseils et prudence Il nous informe toujours très bien face à la situation que nous vivons ensemble.

 

Étant connaissant en web, je m’occupe des applications et l’esthétique du site, crée des montages de nos captures, En plus de piloter un drone de reconnaissance, je pratique divers outils comme les PVE (phénomène de voix électroniques) et les CEM/EMF (champs électromagnétiques magnétiques), capture vidéo et plusieurs autres.
Je suis un passionné…

 


 

Sylvain Lavigne:
Depuis janvier 2011

SylvainDès mon jeune âge j’étais très sensible aux énergies mais à ce moment-là, j’ignorais de quoi il s’agissait. Jeune adulte je vivais des choses encore plus intenses, je connaissais alors mieux ma sensibilité qui m’a permis de développer une certaine clairvoyance tout en continuant de sentir les présences autour de moi. Mais n’ayant pas entretenu ces facultés, tel un culturiste qui cesse de s’entrainer, ma sensibilité s’est atténuée.

 

Puis un jour, un évènement survenu avec un de mes fils m’amena à me poser des questions et à faire des recherches. Mon envie de me connecter à nouveau avec mes facultés a refait aussitôt surface.
C’est alors que mon chemin croisa celui de Roger Mainville et l’équipe de Paracontacts et j’ai rapidement rejoint les rangs de l’équipe.

 

Je suis membre de l’équipe depuis le 22 janvier 2011 et je n’aurais jamais cru vivre les expériences vécues depuis ce temps. Que ce soit sur les enquêtes ou lors des expériences pour le Projet Horizon, il y a toujours quelques choses pour m’impressionner et me laisser sans mot. Que ce soit les acrobaties de la table ou des voix entendues en direct dont les enregistrements nous confirment la véracité.

 

Toutes ces expériences me font réaliser une chose, nous ne sommes pas seuls. Il y a une vie en dehors de la dimension physique et il n’en tient qu’à nous d’y croire ou de ne pas y croire. D’entrer en communication avec afin de mieux comprendre ou de l’ignorer.

 

Pour ma part j’ai choisi de croire, de tenter de comprendre, et de communiquer avec l’aide de Roger, son épouse Lucie et toute la merveilleuse équipe de Paracontacts.

 


 

Anick Lauzon:
Depuis avril 2011

AnickDurant mon enfance, j’ai vécu différentes choses inexpliquées mais les phénomènes paranormaux que j’ai vécus dernièrement ont marqué ma vie et celle de ma famille. Ces étranges manifestations s’étant déroulées pendant quelques semaines m’ont poussé à faire appel à l’équipe Paracontacts pour nous aider à comprendre ce que nous vivions régulièrement. Je ne me doutais pas que le résultat de leur enquête et le contact établi par Roger Mainville allaient changer ma conception de la vie et celle de l’après-vie. C’est ce qui est arrivé après avoir entendu de vive voix une jeune femme invisible à nos yeux qui nous saluait poliment devant plusieurs témoins.

 

Cette expérience spirituellement enrichissante, ma sensibilité aiguisée et l’amitié chaleureuse du groupe Paracontacts ont fait en sorte que je devienne un membre actif de cette formidable équipe dont le but n’est pas de prouver quoi que ce soit mais uniquement d’aider à comprendre.

 

Pour moi, le paranormal était comme quelque chose qui échappe à la compréhension et aux règles habituelles de la perception ou de la science. Maintenant, après avoir vécu cette expérience en plus des phénomènes étonnants expérimentés avec les membres de l’équipe, je suis persuadée que ce domaine incompris se situe bien au-delà de la norme du raisonnement scientifique et qu’il mérite d’être sérieusement étudié.

 

Dans le monde dans lequel nous vivons, nous avons tous le droit de croire ou de ne pas croire librement sans se faire dénigrer à cause de nos convictions. Allons de l’avant en respectant les opinions.

 


 

Shirley Brassard:

Depuis février 2012

ShirleyDès mon plus jeune âge, j’ai vécu plusieurs aventures paranormales, courtes mais surprenantes, suivies de questionnements. Sans trouver de réponse, à chaque fois, je me demandais qu’est-ce qui c’était passé. Dès l’âge de 6 ans, mes aventures ont commencé par des touchers (tapotements), des apparitions, des bijoux qui changeaient de place, ou d’un cognement dans une porte et bien plus.

 

Alors pour avoir réponse à mes questions, j’ai dû faire un travail sur moi-même durant plusieurs années, afin de comprendre qu’il y avait bien autre chose qu’il fallait que je découvre. Quand j’ai vue l’émission de Roger Mainville, ça m’a impressionné. Mon frère Yanick qui est un passionné dans le domaine depuis déjà plusieurs années, m’a montré des choses étonnantes captées avec les appareils et ça piqué ma curiosité au point de vouloir les vivre plus intensément avec les membres de l’équipe de Paracontacts.

 

Roger et Lucie sont alors venus chez moi pour nous faire vivre en direct un contact ainsi que des moments extraordinaires et inexplicables ! Alors depuis ce moment, j’ai ouvert ma porte à Roger et Lucie afin de continuer à vivre ces merveilleuses aventures. Je suis maintenant un membre de l’équipe Paracontacts.

 


 

Andrée-Anne Cormier
Depuis février 2012

AacJ’ai joint l’équipe de Paracontacts il y a quelques mois. Suite à une invitation pour réaliser mon rêve d’assister à une investigation et après avoir vécu des choses étonnantes pendant cette soirée en présence des membres de l’équipe et des observateurs, j’ai été réinvitée à participer à une seconde enquête. Mon rêve devenait réalité. Depuis plusieurs années, j’avais le désir d’en savoir plus sur les phénomènes paranormaux. Un sujet qui me fascine depuis mon enfance.

 

Malgré que mon intérêt pour le paranormal soit si grand, je suis une sceptique de nature. J’ai fait la connaissance de Roger et Lucie, sa femme, il y a environ 1 an. J’avais demandé à Roger de venir investiguer chez moi parce que nous vivions à cette époque, des phénomènes et des sensations que nous ne pouvions expliquer. Mon fils et moi étions sensibles à des choses qui se déroulaient dans la maison mais nous n’arrivions pas à comprendre.

 

La venue de Roger, nous a aidé à mieux comprendre la nature des ses phénomènes. À la suite de notre rencontre, j’avais le goût d’en savoir un peu plus sur le sujet, j’ai alors demandé à Roger de participer aux enquêtes de Paracontacts. Voyant mon intérêt, il m’a donné ma chance de devenir un membre de sa formidable équipe. Présentement, mon rôle premier dans l’équipe est d’apprendre les différentes facettes d’une enquête. Je suis particulièrement fière de faire maintenant partie de l’équipe.

 


 

Manon Dubois
Depuis août 2012

manon200Je suis une fille très réceptive et il m’arrive de voir des choses que bien des gens ne voient pas. Lorsque j’étais toute petite, j’avais peur car je ne comprenais pas pourquoi je voyais ou entendais des choses que les autres ne voyaient pas. Ce n’est qu’à mon adolescence que j’ai commencé à comprendre pourquoi que j’étais différente de mes amis(es) car dans ma famille le paranormal était tabou et il était donc difficile d’en parler.

 

Je voulais faire partie de l’équipe parce que mon désir d’en savoir plus sur ce domaine était très grand. Au sein du groupe, j’ai appris à me faire confiance, à contrôler mes peurs et à comprendre la raison que certaines personnes peuvent voir et sentir des choses que d’autres ne ressentent pas. Paracontacts est la meilleure place pour pouvoir m’accomplir et pour aider autrui. Depuis presque trois ans, je doit dire que j’en ai vécu des choses étonnantes avec eux. Je suis très comblé de faire partie de cette grande équipe.

 


 

Aimé Pomerleau

Depuis août 2012

aime200Je fais partie du groupe Paracontacts depuis quelques années. Ayant vécu quelques phénomènes avant d’en faire partie, je ne niais pas leur existence mais refusais de croire aux facultés des médiums. Ceci dit, j’ai rencontré Roger et Lucie en 2011 et ce qu’ils m’ont fait vivre avec des membres de l’équipe a bousculé mes convictions. En premier, je suis devenu un collaborateur puis un an plus tard, ils m’ont accepté au sein du groupe. À ce moment-là, j’étais déjà convaincu de leur sérieux.

 

Ayant moi même frôlé la mort, quoi de mieux que de faire partie de cette équipe pour enlever mes peurs. Depuis que je suis enquêteur, je peux dire que ma spiritualité a changée. J’aide les gens et cela me rend heureux. Je participe aux enquêtes dans le but d’approfondir mes connaissances et de pouvoir aller encore plus loin dans ce domaine. Je doit dire que depuis que je suis dans l’équipe ma vie a beaucoup changée. Je suis devenu plus confiant envers moi même et cela m’a fait grandir.

 


 

Carole Brosseau
Depuis août 2012

CaroleJe fais partie de la grande famille de Paracontacts. J’y ai joint les rangs, car je crois fermement qu’il y a une vie après la mort. Mes expériences au sein de l’équipe n’ont fait que renforcer mes croyances. J’ai toujours eu l’esprit critique et analyste et je crois que c’est essentiel dans le domaine du paranormal.

 

Contrairement à plusieurs membres de l’équipe qui ont déjà vécu des phénomènes paranormaux au cours de leur jeunesse, pour ma part, ce ne fût pas le cas. C’est beaucoup plus tard que mon intérêt s’est manifesté, lors d’une séance avec Roger et son épouse Lucie. Au départ j’étais très craintive et nerveuse, mais ils m’ont tout de suite mis en confiance et j’ai pu constater par moi-même que mes craintes n’étaient pas fondées. J’ai été vraiment impressionnée… À partir de ce moment j’ai eu la piqûre pour le paranormal.

 

Malgré mes croyances, j’ai toujours eu peur de ce domaine et de faire partie de l’équipe m’aide vraiment à contrôler et vaincre celle-ci et à prendre conscience de mes capacité. De plus, mon esprit et ma spiritualité sont beaucoup plus développés qu’auparavant. Je porte d’avantage attention aux signes qui m’entourent et j’y suis beaucoup plus sensible et réceptive.

 

Bref, faire partie de l’équipe, m’aide à me dépasser et me motive à aller encore plus loin dans ce monde peu connu et bien souvent malmené. J’espère faire une différence et aider les gens à mieux comprendre et pourquoi pas, convertir quelques sceptiques!

 


 

Jean Dubois
Depuis août 2012

jean1Lorsque j’étais jeune, ma famille et moi avons habité une maison où il s’est passé plusieurs phénomènes inexpliqués. Ces expériences m’ont amené à me questionner sur le paranormal et ont piqué ma curiosité. Malgré le fait que j’ai vu de mes yeux ces évènements, j’ai toujours eu un côté sceptique, jusqu’au jour où j’ai fait la rencontre de Roger. C’est précisément à notre deuxième rencontre que le tout s’est concrétisé. J’avais invité Roger à faire une séance chez moi et dès cet instant, les diverses manifestations qui se sont produites, m’ont vraiment convaincu que tout cela était bien réel et que tout prenait son sens. C’est à ce moment précis que je n’ai plus jamais revu le sceptique en moi.

 

 

Par la suite, je suis devenu collaborateur de l’équipe Paracontacts et plus tard, à l’été 2012, j’ai été accueilli comme un membre de l’équipe à part entière. Mes principales fonctions au sein de l’équipe sont enquêteur et caméraman.

 

Depuis, je découvre une spiritualité à laquelle je n’étais pas familier et mon esprit est d’autant plus ouvert, que maintenant je peux percevoir des choses que je ne voyais pas avant. C’est un domaine passionnant qui nous réserve bien des surprises et de l’inattendu et c’est pour cela que le paranormal me fascine autant.

 


 

France Tremblay
Depuis mai 2016

FranceJe suis née en Gaspésie sur le bord de la mer et près des monts Chic-Choc. Je suis une Métisse Mi’kmaq et parmi mes ancêtres, il y a aussi des Basques. Lorsque j’étais enfant et que je voyais des choses différentes pour ne pas dire étranges…ma maman me disait toujours de ne pas révéler ce que je voyais car sinon, j’irais dans une hôpital où il soigne le mal imaginaire. Il faut dire qu’à cette époque, l’inconnu faisait peur et les tabous étaient nombreux. De par mes origines, je crois au monde des esprits et aux Esprits-Guides. J’ai beaucoup voyager en Europe….beaucoup de faits cocasses me sont arrivés et des gens qui ont partagé momentanément ma route, m’ont amené à avoir une belle vision de la vie. Je suis une personne terre-à-terre mais aussi avec des croyances et une idéologie que je ne peux expliquer en quelques mots.

 

Lorsque j’ai vu Roger Mainville à l’émission Deux filles le matin …je me suis dit quelle chance les gens ont de travailler avec lui et son équipe …Par un curieux hasard, il a été sur ma route avec son groupe ! De nos jours pourtant modernes, nous sommes encore dans l’ignorance au niveau des phénomènes paranormaux et psychiques. C’est pour moi une belle occasion d’explorer ce domaine avec toute la famille de Paracontacts.

 


 

Stéphane Doucet Pelletier
Depuis août 2016

J’ai rencontré l’équipe de Paracontacts pour la première fois en juillet 2011 pour leur faire connaître un lieu où il se déroulait des choses assez étranges. Roger m’avait alors invité à visiter l’endroit avec eux et à leur servir de guide. Je suis devenu un membre de l’équipe de soutien en août 2011 et depuis, je n’ai jamais cessé de les aider. Je suis devenu en quelque sorte de gardien de la Zone 57 où j’ai vécu des choses sortant de l’ordinaire en compagnie des membres du groupe de Paracontacts. C’est à cet endroit isolé de tout que j’ai compris que certaines théories scientifiques dénigrant le paranormal ne tiennent plus la route. Au fil des ans, j’ai réalisé que ce domaine est vraiment mal compris et plus vaste qu’on le croit.

 

 

Je suis fier de devenir un membre à part entière de cette équipe qui travaille hors des sentiers battus.

 


 

Johanne Bonenfant
Depuis septembre 2016

Je suis une femme d’affaires et malgré mon côté terre-à-terre, les phénomènes paranormaux m’intéressent depuis mon tout jeune âge. Au fil des ans, j’ai vécu des choses inexplicables qui m’amènent à croire que la science ne peut pas tout expliquer. Je connaissais le groupe Paracontacts depuis 2012 car une cliente m’en avait déjà parlé mais ce n’est qu’en avril 2013 que j’ai fait appel à eux. À ce moment, j’avais obtenu un contrat sur un chantier de construction où il s’y déroulait d’étranges manifestations. D’ailleurs, c’est à cause de cela et du nom de la rue que je surnommais le chantier «« La malédiction de Papineau »». Suite à la demande de l’entrepreneur principal, j’avais alors fait appel à Roger et son équipe pour identifier ce qui dérangeait les gens. Quelques semaines plus tard, je les ai rappeler pour résoudre un autre cas tout aussi étrange. Roger m’a ensuite invité pour les aider à faire des tests dans une mine de cuivre. Quelle belle expérience ! En août 2016, moi et mon conjoint, nous leur avons offert de faire une enquête de longue durée dans un immeuble patrimonial en rénovation. Et depuis ce jour, moi et mon conjoint Luc, faisons partie de l’équipe de Paracontacts. Nous sommes très fiers d’être avec ce groupe formidable.

 


 

Alain Robidoux

Janvier 2017

Depuis mars 2013,  je suis un membre de l’équipe de soutien de Paracontacts.  Avec l’équipe, j’explore le paranormal en faisant la part des choses entre ce qui est normal et ce qui ne l’est pas. Je n’ai aucun doute sur le fait que dans notre monde, il existe des phénomènes particuliers qui demeurent inexplicables et sous le voile du mystère.

 

Lorsque je suis sur le terrain avec le groupe, je participe à l’installation des diverses caméras, des micros et au câblage tout en ayant hâte de voir ce que nous allons capter au fil des heures. C’est un domaine passionnant qui nous réserve parfois des surprises étonnantes.  Pour découvrir, il faut avant tout explorer et c’est ce que je fais avec les membres de l’équipe qui pour y parvenir, n’hésitent pas à sortir des sentiers battus.

 

 

 


 

Louise Beauvais
Janvier 2017

J’ai rencontré l’équipe de Paracontacts pour la première fois en mars 2013 lorsqu’ils sont venus faire une émission de télé dans la région de Hull-Gatineau. Depuis ce jour, je fais partie de l’équipe de soutien et j’en suis fort heureuse. En tant que propriétaire d’un commerce, j’ai les deux pieds sur terre et c’est pour cette raison que j’aime le côté sérieux de l’équipe.

 

Au début, en les écoutant parler des manifestations qu’ils avaient vécues au fil des ans sur le terrain, je n’osais pas trop y croire mais lorsque j’en ai vécues moi-même en leur présence, mes convictions en ont alors pris un coup. Cela m’a permis de comprendre qu’au niveau du paranormal, il y a des zones grises que même la science ne peut expliquer. Certes, Paracontacts est continuellement à la recherche de phénomènes de tous genres mais ce que j’aime aussi, c’est sa facette d’entraide aux gens afin de mieux comprendre ce qu’ils vivent dans leur propre demeure.

 

 


 

Groupe Paracontacts

 

 

Nos visiteurs:

 

Groupe Paracontacts

Video de l’article récent
Nouvelle page FaceBook
Notre Canal YouTube

Abonner vous!

Compteur en date du 24-04-15

Pays en date du 28-12-16