Sélectionner un langage
Liens Paracontacts
Groupe

 

Catalogue

 

Généralités

 

Les silhouettes (Les ombres noires)

 

 

silhouette1

 

Depuis cette enquête, Shirley et Yanick ont revu les propriétaires des lieux. Le phénomène s’est résorbé et le calme est revenu dans la maison.

 

Le 15 juin 2012, nous sommes allés faire une enquête chez des amis de la famille d’Yanick et de Shirley. Les gens se plaignaient des bruits qui se faisaient entendre au sous-sol. Un des enfants de la famille disait voir parfois une silhouette et entendre tourner la poignée de la porte de la vieille cave à vin munie d’une fenêtre en forme de losange.

 

Nous avons installé des caméras à détections de mouvement dans différentes pièces ainsi que des enregistreuses et nous sommes tous sortis à l’extérieur de la maison afin de ne pas polluer les enregistrements par le bruit et notre va-et-vient. Assis autour de la table patio, à quelques reprises, nous avons entendu les alarmes des caméras qui détectaient des mouvements. Une heure après, nous sommes retournés à l’intérieur pour procéder à quelques mesures avec nos appareils. Au rez-de-chaussée, pendant que nous nous préparions à établir un contact dans le corridor menant au salon, nos instruments captaient une augmentation soudaine du champ électromagnétique ambiant.

 

Avant d’établir le contact, la curiosité nous poussa à visionnement de quelques extraits vidéo. Une des caméras avait capté des orbes circulant dans différentes directions dans la grande salle de séjours du sous-sol. Une des séquences, montrait le chat de la maison qui flairait quelque chose au même endroit. Puis, à notre grande surprise, nous avons aperçu à l’écran de l’ordinateur des silhouettes captées par la caméra de Yanick, placée de l’autre côté de la porte du portique donnant accès à la fameuse cave à vin. Cela confirmait le témoignage du jeune garçon qui disait voir une ombre sombre se promener au sous-sol.

 

Photo du visage en zoom:

 

Photo du visage:

 

 

Dans ces extraits, nous pouvons distinguer une première silhouette en mouvement suivie quelques instants plus tard par une deuxième d’une plus grande taille. Ces présences pacifiques semblent intriguées par la caméra infrarouge qui les épie derrière la fenêtre. À l’heure où elles ont été filmées, nous étions tous sans exception à l’extérieur de la maison. Nous sommes persuadés qu’il s’agissait d’une femme et d’un homme.

 

 

Vidéo:

 

 

 

Membres de Paracontacts sur place :

 

•Shiley Brassard

•Yanick Brassard

•Lucie Courchesne

•Roger Mainville

 

Publié le 14 août 2012
Remis à date le 10 mai 2015

 

Les faits rapportés par les membres de l’équipe Paracontacts, ont été racontés tels qu’ils ont été entendus, vus ou vécus. Tout est capté sur le vif et il n’y a aucun trucage. La vocation de Paracontacts n’est pas de prouver mais plutôt de découvrir des phénomènes. Les lecteurs sont libres de former leur propre opinion en se basant sur les informations disponibles.

 

Roger Mainville, Président
Groupe Paracontacts
14 mai 2015

(C)(R) www.paracontacts.com

 

 

Nos visiteurs:

 

Groupe Paracontacts

Video de l’article récent
Nouvelle page FaceBook
Facebook Pagelike Widget
Notre Canal YouTube

Abonner vous!

Compteur en date du 24-04-15

Pays en date du 28-12-16