Lumière étrange

 

 

lumiereetitre

 

 

Trois mois se sont écoulés depuis cet événement et après mures réflexions, nous avons décidé d’en parler ainsi que de montrer l’extrait vidéo. Il faut dire aussi que nous n’en sommes pas à nos premières observations de ce genre. Il s’agit d’une étrange lumière de forte intensité qui fut aperçue par hasard par notre coéquipier Yanick Brassard qui habite la ville d’Otterburn Park au Québec.

 

Le 4 mai 2014 vers 17 h 50, Yanick s’affairait dans sa cour arrière lorsqu’il a aperçu cette lumière qui descendait lentement du sommet du mont Saint-Bruno. En voyant la chose, il s’est alors empressé d’aller chercher son caméscope pour la filmer pendant qu’elle atterrissait sur un terrain boisé qui selon notre estimation se situerait près de la rivière Richelieu entre Saint-Basile-le-Grand et McMasterville. À noter qu’à cette heure, le soleil était derrière la montagne. Après avoir reconstitué les faits, nous croyons qu’il s’agissait d’un O.V.N.I. (Objet volant non identifié). Quoiqu’il en soit, le lendemain comme par hasard, des hélicoptères survolaient la zone en question.

 

Région de l’observation :

 

lumiereet-2

 

Une autre observation

 

Une lumière semblable fut aussi observée le 17 avril 2014 à moins de 3 kilomètres du point d’observation de Yanick. En effet, moi et Lucie mon épouse, roulions sur le chemin des Trente en direction de Saint-Hilaire. Sur le tableau de bord du véhicule, l’horloge indiquait 21 h 05 et tout en nous dirigeant vers la ville, nous avons aperçu une grosse lumière brillante au-dessus du mont Saint-Hilaire qui semblait descendre dans la vallée. Au fur et à mesure que nous avancions sur le chemin de campagne, la lumière perdait de l’altitude en survolant dans notre direction les champs cultivés. À un certain moment, nous pouvions voir son éclat à travers la cime feuillue des arbres.

 

Convaincu que nous avions peut-être affaire à quelque chose d’inhabituelle, je demandai à Lucie d’immobiliser le camion en bordure de la route afin de mieux observer ce phénomène. Soudainement, la chose arrivée presque à notre hauteur, fit un 90 degrés pour ensuite voler vers nous. Surpris de la manœuvre, j’ai tout juste eu le temps de me sortir la tête par ma fenêtre de la portière pour mieux voir l’objet maintenant au-dessus de notre véhicule. La lumière était au centre d’une forme ovale plus sombre et l’engin était complètement silencieux. Nous étions alors convaincus qu’il ne s’agissait pas d’un hélicoptère. Lorsque Lucie jeta à son tour un coup d’œil par sa fenêtre, la chose disparue soudainement. Il était alors 21 h 08 à ma montre. À cause de sa lumière éblouissante et le manque de repère dû à la noirceur, il était difficile d’évaluer précisément sa dimension. Par contre, lorsqu’il a passé au-dessus du camion et en le comparant avec la grosseur de notre véhicule, son diamètre faisait facilement plus de 10 mètres. Malheureusement, l’engin en accélérant dans notre direction, nous donnait peut de temps pour prendre une photographie avec le cellulaire. De toute façon, la surprise était tellement grande, que nous aurions surement loupé la photo. Ces trois minutes d’observations, nous ont permis de comprendre que nous avions été témoins de quelque chose qui ne ressemblait à rien de connu ou de déjà vu.

 

Région de l’observation :

 

lumiereet-1

 

 

Vidéo:

 

 

 

Les faits rapportés par les membres de l’équipe Paracontacts, ont été racontés tels qu’ils ont été entendus, vus ou vécus. Tout est capté sur le vif et il n’y a aucun trucage. La vocation de Paracontacts n’est pas de prouver mais plutôt de découvrir des phénomènes. Les lecteurs sont libres de former leur propre opinion en se basant sur les informations disponibles.

 

Publié le 13 août 2014
Remis à date le 13 avril 2015

 


 

Roger Mainville, Président
Groupe Paracontacts
13 avril 2015

 

 



shopify analytics


Nos visiteurs:

 

Groupe Paracontacts

Video de l’article récent
Nouvelle page FaceBook
Notre Canal YouTube

Abonner vous!

Compteur en date du 24-04-15

Pays en date du 28-12-16