Sélectionner un langage
Liens Paracontacts
Groupe

 

Catalogue

 

Généralités

En attendant de terminer la lecture des mémoires du psychiatre Carl August Wickland (1861-1945) et les comparaisons des messages reçus par l’intermédiaire de son épouse et médium Dre Anna W. Anderson (d. – 1937), j’ai produit un quatrième article sur des propos d’outre-tombe intitulé, < Messages post mortem 4 >.

J’ai donc regroupé des messages récents mêlés à des anciens tout aussi intéressants et parfois très intrigants. Mais avant de vous les révéler, je crois important de reparler du principe de l’hypercommunication afin de bien le comprendre.  

Les communications avec des défunts n’ont rien à voir avec la télépathie. D’ailleurs, des études menées par plusieurs scientifiques tels que : Dre Julie Beischel, Dr Gary E. Schwartz, Dre, Linda G.S. Russek, Dr Dean Radin, Dr Sam Parnia,  Pr Ian Stevenson, Dr Raymond Moody, Dr Jean-Jacques Charbonnier, DrPim van Lommel, Dre Elisabeth Kübler-Ross, Dr Christophe Fauré et autres démontrent que les médiums ont accès à des informations qui leurs sont totalement inconnues et qui ne sont même pas connues de leurs consultants.

Mieux encore, des scientifiques spécialisés en physiques quantiques comme : Dr David A. Ash physicien, Peter Hewitt MA en science naturelle, Prof von Grazyna Fosar, physicien, Prof Franz Bludorf, physicien & mathématicien, Dr Pjotr Garjajev biophysicien, Dr.Vladimir Poponin physicien…..vont encore plus loin en disant que ceux qui sont capables de faire de l’hypercommunication (communication médiumnique) ont soudainement accès à des informations qui ne leurs sont pas connues et ne font pas partie de leurs connaissances de base.

Les messages et les faits vécus qui vont suivre peuvent paraître fantastiques mais, ils n’en demeurent pas moins vrais.  À vous d’en tirer vos propres conclusions.

Messages récents devant témoins :

– Une jeune femme se présente avec son père afin d’assister à un contact médiumnique.  Jusqu’à ce moment, la participante n’avait rien dévoilé à propos de sa  profession ni de ses occupations.  Rapidement, un contact s’établit et un esprit masculin se présenta à elle en lui demandant pourquoi qu’elle avait coupé son corps à des endroits.  Surprise, elle lui expliqua  qu’elle était thanatologue et qu’elle préparait son corps pour l’embaumement.  L’homme semblait ignorer qu’il était décédé.

– Devant les membres de sa famille, la défunte tante qui vivait seule, raconta comment elle était morte. << Mon coeur a eu un problème puis j’ai vu mon corps par terre. Plus tard, des policiers suivis d’ambulanciers sont arrivés. >>

– Un homme dit à sa femme de faire son deuil. << Fait du ménage dans mes vêtements et dans mes affaires.  Enlève ma montre de la chambre !  Je n’aime pas la photo sur laquelle j’apparaît au salon, je préfère celle avec le paysage de la plage et de la mer !  >>

– Un aidante surnaturelle dit à une dame que le solage de sa maison était fissuré dans un coin du sous-sol de service. Elle rajouta qu’elle devait le faire réparer avant qu’il s’affaiblisse avec les intempéries.

– Un aidant surnaturel dit à un couple qu’un chevron du toit de leur maison était brisé.  Après vérification, l’information s’avéra exacte. Personne n’était au courant de ce bris.

– Un groupe d’individus assistait à un contact et un aidant surnaturel s’adressa à l’un d’eux. << Tu as subi une agression sexuelle à l’âge de 6 ans.  Le prêtre était un sadique !  La vengeance ne donne rien, il faut pardonner ! >>  C’était un secret bien gardé que même ses amis ignoraient.

– Un homme suspicieux examinait mes faits et gestes en croyant que j’étais un charlatan.  Un aidant surnaturel s’adressa alors à lui en disant : << Tu as encore des traces d’un problème à la prostate ! >>  L’individu étonné ne savait plus quoi dire et finit par avouer à mon épouse qu’il avait subi un cancer de la prostate.

– Lors d’un contact, une entité masculine se présenta en se nommant pour expliquer aux membres de sa famille que son défunt fils était désolé de ne pas avoir été en mesure d’être de son vivant au chevet de sa tante.

– Une entité masculine se présenta à deux jeunes femmes originaires du Mexique en leur disant : <<  J’étais un proche de la famille de (….) et j’ai fait de la prison à cause de la drogue.  Vos parents ne sont pas en sécurité dans le quartier où ils demeurent.  Ils sont ciblés par quelqu’un qui les connaît ! >>.  Plus tard, nous apprenions, que ces personnes en question avaient subi trois vols rapprochés par effraction.

– Lors d’un contact émotif, un défunt mari s’adressa à son épouse : << Pardon pour la violence verbale que je t’ai fait subir ! >>.

– La défunte mère d’une jeune femme présente au contact, lui avoua quelque chose de particulier :  << Ton père est un moron ! >>  Nous ne savions pas si nous devions rire ou pas mais heureusement, c’était une farce pour se faire reconnaître par sa fille.

– Lors d’un contact avec un groupe, une aidante surnaturelle s’adressa à une jeune fille en lui disant que son lit s’était récemment brisé. Ce qui était exact. Puis en s’adressant à son amie, elle lui dit :  << Tu portes des vêtements de garçon ! >>  Ce n’était pas apparent et l’information s’avéra précise.

–  La veille du départ de Lucie mon épouse pour la Floride, un aidant surnaturel profita d’un contact de groupe pour lui dire qu’elle sera témoin d’un vol là-bas.  Onze jours plus tard en marchant dans le corridor de l’immeuble floridien, Lucie et sa soeur furent témoins d’une bagarre à cause d’un vol dans un condo situé deux portes plus loin.

– Durant un contact avec quelques personnes, une entité féminine s’adressa à une femme d’affaires en lui disant que sa plantation au Pérou avait une maladie. La dame étonnée confirma le fait. Puis, elle lui dit que si elle voulait faire des améliorations dans sa plantation, son amie péruvienne avait de bonnes idées.

Messages plus anciens devant témoins :

– En 2010, nos amis Jean Sylvain et Mike grimpaient en groupe une partie du mont Everest.  Pendant qu’ils atteignaient le camp 2 situé à environ 6400 m d’altitude, une aidante surnaturelle surnommée Maya nous dit lors d’un contact que Mike courait un grave danger. Effectivement, durant la nuit, Mike qui avait de plus en plus de difficulté à respirer fut transporté d’urgence au camp 1 où il pu se rétablir rapidement. Comment Maya avait-elle pu voir la scène qui se situait alors à environ 11 612 km soit 23 224 km en aller-retour de nous ?

– Lors d’un contact survenu en 2008 devant un groupe de personnes, l’aidante surnaturelle Maya nous révéla que jadis des Templiers étaient dans un poste de traite de fourrures à Nemiscau (Nemisco) de la Baie James. Elle rajouta que pas très loin, se trouvait un rocher sacré orné de peintures rupestres de la Nation Crie (Eeyou Istchee). Plus tard, nous avons découvert que ce site historique cri était identifié : EIGF2 Kaapehpeshapischinikanuuch et que le journaliste du Globe de Toronto John Ross Robertson en parlait dans son livre publié en 1890 et intitulé, History of the Knights Templars of Canada : from the foundation of the Order. Selon ce reporter, ces Templiers appartenaient à la Grande-Prieuré du Labrador.

– Lors d’un contact exécuté devant un groupe d’individus, un ingénieur en avionnerie pris siège autour de la lourde table pour mieux voir les mouvements de cet instrument métallique. Un aidant surnaturel se présenta aussitôt en se nommant < Face > et la table se souleva complètement à la verticale en se tenant sur un seul pied tout en exerçant une poussée sur l’homme étonné. Le manège dura près d’une minute sans que la table s’écrasa sur le plancher. Je n’avais que quelques doigts appuyés sur la surface du meuble circulaire. Devant sa surprise, j’en profita pour lui demander devant les témoins comment cela était possible. En me regardant, il répondit : < Je ne peux pas l’expliquer ! >. J’ajoutai alors qu’en dépit de cette démonstration, c’est la précision de l’information récoltées qui est importante.

– En 2008, une entité masculine et autochtone nous révéla connaître la région des Grandes-Piles et plusieurs lacs de la réserve de la Mauricie. Il ajouta qu’il y avait plusieurs rochers sacrés dans cette région nichés sur des falaises dont certains étaient recouverts de peintures rupestres. Ce n’est qu’en 2010, en lisant un article que nous apprenions que des archéologues étudiaient les peintures rupestres de la falaise du lac Wapizagonke du parc national de la Mauricie.

Roger Mainville / Plume Parlante

14 février 2019

Nos visiteurs:

 

Groupe Paracontacts

Video de l’article récent
Nouvelle page FaceBook
Facebook Pagelike Widget
Notre Canal YouTube

Abonner vous!

Compteur en date du 24-04-15

Pays en date du 28-12-16