Get Adobe Flash player

 

Objets du passé

 

 

obje1

 

Après avoir parlé des bruits, des sons, des voix et des images du passé, je crois qu’il serait important d’aborder aussi le sujet des objets appartenant à une autre époque et apparaissant lors d’une séance médiumnique. Ce phénomène porte le nom d’apport.

 

Ce phénomène est généralement connu sous le nom de téléportation et se définie comme étant la matérialisation d’un objet provenant de nulle part. En fait, lorsqu’un objet se déplace de façon apparente sur une surface par la volonté du médium ou par celle d’une entité, il s’agit d’un déplacement. Lorsqu’un objet est transféré ou transporté d’un endroit à un autre sur la demande ou non d’un médium, c’est de la téléportation.

 

Les médiums qui ont eu le plus de succès dans les apports étaient ceux et celles qui travaillaient avec un Esprit-guide ou Aidant surnaturel. À partir des années 1860, lorsqu’une entité apportait un objet de son époque (ou du temps présent) au médium en question, c’était un apport, un terme graduellement remplacé par le mot plus moderne «« téléportation »».

 

Vers 1894, la médium britannique Stella Maggs, attachée à une chaise, aurait matérialisé plusieurs objets devant des témoins et des observateurs scientifiques dont faisait partie le Major General Alfred Wilkes Drayson professeur en sciences de l’Académie militaire Royale de Woolwich en Angleterre. À cette époque, l’avant-gardiste Drayson, ami de Sir Arthur Conan Doyle, s’intéressait à l’astrophysique, à la géophysique et à la téléportation.

 

Lors de ses démonstrations supervisées par Drayson et Doyle, Stella Maggs a réussi à faire apparaître :

 

• Un grand châle indien,
• Une petite boîte incrustée,
• Un vase,
• Un poignard chinois,
• Une statuette,
• Un chapelet de perles d’Italie,
• Une grosse ammonite,
• Un collier avec une croix d’argent,
• Un porte-monnaie en argent de Melbourne
• Des oeufs (21)
• Des jouets
• Et a obtenu des messages d’outre-tombe

 

Dans les années 1880, Elizabeth Hope Reed (1855-1919), une médium anglaise connue sous le pseudonyme français d’Elisabeth Espérance, se rendit célèbre par ses matérialisations florales. Elle travaillait avec une entité du nom de Yolande, une jeune Arabe décédée qui se manifestait à travers elle. Cette jeune femme était étudiée par M. Friese, un professeur de l’université de Brême, Johann Zöllner professeure en physique et astrophysicienne, William Oxley philosophe et chercheur, Alexander Nikolayevich Aksakov journaliste scientifique et par le Colonel Henry Steel Olcott qui est devenu l’assistant d’Helena Blavatsky.

 

Au cours des séances surveillées, Elizabeth Hope Reed en transe a réussi à matérialiser plusieurs plantes dont certaines n’étaient pas de l’Angleterre :

 

• À faire apparaître une tige de plante en pleine croissance
• À faire apparaître une fleur au bout de la tige
• Fit apparaître un lys de 2 mètres
• Un bouquet de 11 fleurs

 

Durant la même époque, le Dr Alfred Russel Wallace et le Dr Sir Conan Doyle ont découvert Agnès Nichols, une médium particulière qui pouvait faire matérialiser des plantes, des fruits et différentes choses :

 

• Un petit cactus
• Une étoile de mer
• Sable marin
• Des plumes variées
• Un grand tournesol (hors saison)
• Une fleur avec sa motte de terre
• Etc.

 

Malgré que cela se passait au 19e siècle, le phénomène des apports (téléportation) existe encore à notre époque. De 1993 à 1998, le Projet Scole Expérience (Scole Experiment) a prouvé que la vie après la mort existe. L’équipe a graduellement été composée de :

 

– Robin Foy, fondateur et médium
• Sandra Foy, co-fondatrice et médium
• Diana Bennett, médium
• Alan Bennett, médium
• Dr Hans Schaer, un juriste,
• Pr Ernst Senkowski, physicien
• Dr Rupert Sheldrake, biologiste
• Pr Yvor Grattan-Guiness, mathématique et logique
• Pr David Fontana, psychologie et investigateur pour le SPR
• Pr Arthur Ellison en ingénierie et investigateur pour le SPR
• Pr Montague Monty Keen, psychologie et investigateur pour le SPR
• Marcello Bacci, medium et expert en TCI (Transcommunication)
• James Webster, un magicien professionnel et ancien membre du Magic Circle
• Stewart Alexander, médium
• Colin Fry, médium
• Pat Wallace de Polaroid UK
• Ralph Noyes, investigateur pour le SPR
• Dre Anita Laverman, psychologue
• Dr Gerrit Westera, radio-pharmacologie
• Pr Archie Roy, investigateur pour le SPR
• Dre Ingrid Slack, investigatrice pour le SPR
• Pr Bernard Carr, mathématique et astronomie
• Pr Donald West, philosophie et investigateur pour le SPR
• Dr Alan Gauld, psychologie
• Pr Richard Wiseman, psychologie, prestidigitateur et investigateur pour le SPR
• Dre Diana Wooden, chercheure pour la NASA
• Dre Katherine Robbins-Bell, chercheure d’Ame Porto et de la NASA
• Dre Emily Iker, MD

 

Au fil des ans, devant les scientifiques de la Society for Psychical Research (SPR) et un observateur qui était un magicien professionnel, les médiums aidées par leurs esprits-guides, ont produit plus de 70 apports. Voici quelques exemples :

 

• Médailles militaires
• Médaillon en argent
• Dé en argent
• Un collier d’époque
• Pièce de collection Churchill Crown
• Épinglette
• Cuillère de collection
• Cuillère d’époque
• Bracelet en argent
• Pièce avec inscription hiéroglyphique
• Balles de ping pong
• Un vieux canif
• Des pétales de fleurs, des coraux et fleurs entières au Centre Bacci
• Journal Daily Express du 28 mai 1945 en parfaite condition
• Journal Daily Mirror de décembre 1936 en bonne condition

 

Les journaux ont été vérifiés par les experts et se sont avérés authentiques. Ces apports se produisaient par le plafond du laboratoire et tombaient bruyamment sur la table circulaire. Ces objets venus de différents lieux et époques, traversaient la matière avant d’apparaître dans la pièce occupée par les membres de l’équipe du Projet Scole de Londres.

 

obje3

 

obje4

 

obje5

 

obje6y

 

obje7

 

Difficile de croire en ce phénomène lorsque nous le vivons pas soi-même mais il est bien réel. En 2010, deux producteurs m’avaient proposé de faire une série télévisée et il y avait beaucoup d’argent en jeu. Alors, pour prouver que j’étais un vrai médium, j’ai dû faire une démonstration dans un grand bureau d’avocats du Vieux-Montréal. Pour cette occasion, je m’étais installé au centre de la salle principale et les observateurs étaient dispersés autour. Mon défi était de me servir d’un esprit-guide pour découvrir la vie de 3 inconnus assis autour de la table. Mon fils Jonathan avait installé sa caméra tout près pour filmer la séance.

 

Au fil des premières minutes, l’éclairage de la salle vacillait, la température ambiante semblait se refroidir. Au grand étonnement de tous, les lumières des toilettes n’arrêtaient pas de s’allumer et de s’éteindre. Soudainement, la table se mit à valser dans tous les sens. Le contact était établi et l’entité présente était une Haïtienne qui jadis travaillait dans ce bâtiment historique qui fut en premier lieu un entrepôt de coton. Elle était joviale et voulait démontré son savoir-faire. Après avoir expliqué sa vie passé, elle passa à l’action.

 

Un détecteur de champs électromagnétique disposé près moi passant subitement de 0, 04 uT à 0,28 uT. Une anomalie se manifestait et l’appareil calibré la captait. Puis, nous entendîmes un froissement de papier dans le vestiaire du hall d’entrée situé à environ 3,6 m (12 pi.) de nous. Un instant plus, un bruit comme si quelque chose avait tombé, se fit entendre sur le plancher près de la table. Je jeta rapidement un coup d’oeil pour finalement apercevoir une tortue de pierre de 10 cm par 16 cm. Étonné, je la ramassai pour la montrer aux gens. À ce moment, un avocat se leva en dévoilant que c’était l’une de ses tortues d’Haïti qu’il avait acheté le matin. Il ajouta qu’il y en avait 2 autres dans un sac placé sur la tablette du vestiaire. L’entité s’empressa de renchérir en disant qu’elle voulait démontrer qu’Haïti était bel et bien son pays d’origine. Ce fut notre premier phénomène d’apport filmé et survenu devant des témoins crédibles

 

tortue

 

En 2011, en compagnie de quelques membres de l’équipe, je visitai une demeure où les propriétaires disaient que la chambre de leur fils était visitée (hantée) par un enfant. J’inspectai la pièce en question avec le père de la famille lorsque soudainement, un jeton de jeu d’enfant apparu dans ma main droite. Je regardai la chose en pensant que la jeune entité me l’avait donner pour confirmer qu’elle était bien un enfant. Quelques instants plus tard, mon hôte mon montra l’appareil d’où provenait le fameux jeton de plastique.

 

jetons

 

Roger Mainville – Plume-Parlante
Groupe Paracontacts
17 août 2016

(C)(R) www.paracontacts.com

 

 

Nos visiteurs:

 

Groupe Paracontacts

Video de l’article récent
Nouvelle page FaceBook
Notre Canal YouTube

Abonner vous!

Compteur en date du 24-04-15

Pays en date du 28-12-16