Sélectionner un langage
Liens Paracontacts
Groupe

 

Catalogue

 

Généralités

 

Phénomènes connexes

 

 

connexetit

 

Serait-il possible que les fantômes et les OVNIs soient des phénomènes connexes ? Certaines théories et des détails de nombreux témoignages provenant des quatre coins de la planète suggèrent qu’il pourrait peut-être y avoir un facteur commun entre eux.

 

Le questionnement à propos du rapport entre le phénomène des fantômes et celui des Ovnis ne date pas d’hier mais mon intérêt pour ce sujet a été amplifié en premier lieu par un article de la revue Sciences & Vie n°1123, avril 2011 : « La vie serait quantique : les révélations des physiciens sur l’ADN, la photosynthèse, les enzymes… » Si la vie est quantique, il est donc logique de penser que la mort le soit aussi ? Malgré qu’on ne puisse pas tout relier à la physique quantique, lorsque nous parlons de la fin de la vie, cela nous amène à nous questionner sur la survie et sur les dimensions ou univers parallèles qui intéressent aussi les scientifiques et les ufologues.

 

<< Je crois que les découvertes de la physique quantique appuient de plus en plus Platon (qui enseigna qu’il y a un royaume plus parfait et non matériel de l’existence). Il y a des preuves suggérant l’existence d’un univers non matériel, non physique qui a une réalité même s’il n’est peut être encore pas clairement perceptible par nos sens et par l’instrumentation scientifique. Quand on considère les décorporations ou séjours hors du corps, les voyages shamaniques et les états de rêve lucide, bien qu’ils ne puissent être répliqués dans le vrai sens scientifique du terme, ils mettent aussi l’accent sur l’existence de dimensions non matérielles de la réalité (1998 : 245). >> Professeur Fred Alan Wolf, spécialiste de la physique quantique.

 

Dans sa théorie intitulée, Le Masque de la Raison, le Professeur Max Bruin PhD, stipule que le phénomène des fantômes serait quantique. Selon lui, cela signifie, en d’autres termes, que les fantômes ne sont pas les personnalités désincarnées des morts, et, en fait, ils peuvent être des «esprits» de la vie! Pour comprendre ce phénomène, Bruin avance qu’il faut d’abord saisir l’un des principes les plus fondamentaux de la mécanique quantique: l’observation modifie l’objet observé. Un fantôme serait simplement une impression sur la toile subatomique de l’univers, créée par l’intermédiaire d’une forte émotion d’un observateur sensible. En conclusion, il termine en disant que les fantômes ne sont ni surnaturels, ni imaginaires mais ils peuvent être quantifiés et mesurés. Autrement dit, Bruin stipule qu’un fantôme serait en quelque sorte une pensée-forme ou une espèce d’égrégore ou d’hologramme formé par la pensée ou par les émotions. Alors comment expliquer le fait que dans certains cas, ces fantômes peuvent manipuler un objet physique, parler de vive voix ou parfois s’en prendre physiquement à quelqu’un ? La théorie du Masque de la Raison à connotation psilogique n’est valable selon moi que pour ce qui se rapporte uniquement au psychisme humain et non pas aux manifestations paranormales indépendantes de nous.

 

Le Professeur Régis Dutheil quant à lui, va plus loin en émettant l’hypothèse qu’il existe deux catégories de fantômes et d’apparitions : celle de personnes vivantes et celle de personnes décédées. Lorsque ce physicien et biophysicien parle de personnes vivantes, il fait sûrement allusion au phénomène du dédoublement aussi appelé décorporation et puisqu’il était un spécialiste de la physique quantique, il voulait peut-être aussi évoquer l’hypothèse de la téléportation. Selon lui, il existe un second univers complémentaire et symétrique au nôtre, où les vitesses sont toujours supérieures à celle de la lumière. Dans cet univers, notre notion du temps n’existe plus puisqu’on peut se déplacer de façon instantanée dans le passé, le présent et le futur. En attendant de trouver la réponse concernant la véritable nature d’un vrai fantôme, examinons les hypothèses en rapport avec les OVNIs.

 

En 1961, le psychanalyste C.G. Jung publia un livre sur les OVNIs. Tous ces phénomènes relevaient selon lui d’une activation archétypique de l’inconscience. Cinquante ans plus tard, lors d’une entrevue télévisée par CNN en juillet 2012, le Professeur Michio Kaku, physicien et astrophysicien de renommée internationale, avançait que le phénomène OVNI est bien réel et comme des dizaines d’officiers militaires et astronautes, il admettait l’existence de civilisations extraterrestres. En temps que scientifique, physicien atomiste et ufologue, le Professeur Stanton Friedman fort de 38 années d’études et d’enquêtes sur le sujet, déclara devant Arte TV du Texas que la terre est visitée par des vaisseaux extraterrestres contrôlés intelligemment. Puisque dans les années 70, j’ai moi-même signé un document m’obligeant de garder le silence pendant 20 ans sur un cas de poursuite d’un OVNI volant à très basse altitude, je suis bien placé pour dire qu’on nous cache des choses qui pourraient ébranler le plus sceptique des sceptiques.

 

Le phénomène des OVNIs et celui des fantômes sont-ils connexes ?

 

• Le phénomène OVNIs et celui des fantômes sont planétaires et remonte jusqu’à la Haute Antiquité.

 

• Dans le cas des OVNIS et de celui des fantômes, les témoignages se renouvèlent sans cesse et remontent jusqu’à la Haute Antiquité. Ces témoins font partie de toutes les classes de la société en partant du simple citoyen jusqu’au Président ou Premier ministre d’un pays.

 

• Le phénomène des fantômes et celui des OVNIs défient les lois de la physique.

 

• Selon le journaliste David Ritchie, auteur du livre intitulé, UFO: The Definitive Guide to Unidentified Flying Objects and Related Phenomena, en plus de nombreuses similitudes entre les rapports de «hantises» et d’incidents impliquant des OVNIs, il y aurait une autre qui concerne la sensibilité particulière des animaux qui leur permet de les détecter. Les animaux comme les chats et les chiens tout comme les chevaux et les vaches démontrent une grande agitation en la présence de fantômes et d’ovnis. Des similitudes ont été notées entre le comportement animal lors de rencontres d’ovnis et par rapport à la réaction d’animaux face à des phénomènes «paranormaux». Dans les deux cas, les animaux ont peur, se cachent ou fuient, etc. “(Ritchie 10)

 

• Les OVNIs et les fantômes peuvent apparaître de nulle part, et disparaître soudainement.

 

• Les OVNIs ne sont pas toujours détectables par les radars. Les fantômes ne sont pas toujours détectables par les instruments de détection.

 

• Les fantômes et les OVNIs peuvent se manifester dans des lieux isolés dépourvus d’électricité ou de toutes autres sources d’énergie artificielle.

 

• Lors des phénomènes d’apports (apparitions paranormales) comme dans le cas de Scole Experiment, des objets d’une autre époque apparaissent soudainement comme s’ils émanaient d’un vortex ou d’une dimension parallèle. Des OVNIs apparaissent soudainement de la même façon devant des témoins. En physique quantique, de nouvelles perspectives rendent le voyage ou la téléportation dans le temps théoriquement possible. La théorie des cordes ou multivers implique qu’outre les trois dimensions spatiales et la dimension temporelle que nous connaissons, il existe six dimensions spatiales supplémentaires (CERN).

 

• Lors de phénomènes de téléportation paranormale, des objets disparaissent d’un endroit pour apparaître un peu plus loin. Selon différents témoignages, des OVNIs sont disparus d’un endroit pour réapparaître une centaine de mètres plus loin. En physique quantique, de nouvelles perspectives rendent le voyage ou la téléportation dans le temps théoriquement possible !

 

• Les OVNIs et les fantômes semblent avoir une matrice d’énergie qui les entoure ou qui influence la zone où ils se manifestent. La présence de fantômes à proximité peut influencer certains appareils, même chose pour les OVNIs.

 

• Les OVNIs et les fantômes semblent provenir d’un autre niveau d’existence, et sont capables de transcender le continuum espace / temps. Plusieurs témoins affirment avoir vu des fantômes portant des vêtements d’une époque passée. Amos Ori physicien, les professeurs Jay Olson et Timothy Ralph du Département de Physique de l’Université de Queensland en Australie ont déjà découvert un modèle théorique pour la téléportation dans le temps. Les civilisations extraterrestres sont plus avancées que nous, il est fort probable qu’ils connaissent déjà le moyen de voyager dans le temps.

 

• Une distorsion magnétique ou électromagnétique enregistrable peut se produire en présence des OVNIS et des fantômes.

 

• Une distorsion spatiale ou fracture temporelle pourrait peut-être se produire à proximité des fantômes ou des OVNIs permettant ainsi le voyage ou la téléportation dans le temps ou dans l’espace de façon totalement naturelle ? Peut-être que ces fantômes ou ces engins spatiaux traversent leur dimension en accédant à la nôtre par un vortex d’énergie ou interdimensionnel qui deviendrait comme une autoroute ou un carrefour de l’univers ? La NASA, le physicien Francis Everitt de l’Université de Stanford tout comme l’expert Clifford Will de l’Université Washington à St-Louis, confirment la présence d’un vortex d’espace-temps autour de la Terre. L’existence d’un vortex d’espace-temps autour de notre planète Terre a d’abord été postulée par Albert Einstein (1879-1955), et qui a récemment été confirmée pour la première fois dans l’histoire par des scientifiques des États-Unis travaillant sur le projet de la NASA (depuis 1963) appelé le Gravity Probe B. Certaines sources internationales non officielles parlent même depuis 2008 de l’existence d’un vortex magnétique se situant non pas autour de la Terre mais plus exactement dans golfe d’Aden près du Yémen.

 

• Les fantômes et les OVNIs sont aussi aperçus près des vortex géomagnétiques locaux ? Une équipe d’enquêteurs de SCI-FI composée d’un historien, d’un archéologue et du géophysicien est allé dans les montagnes de Sedona pour vérifier la théorie des vortex d’énergie locaux. Les mesures du Dr Edman ont révélé une distorsion ou anomalie magnétique sur les deux sites étudiés et considérés comme étant des vortex ou spirale d’énergie par les gens de la région. Pour les chamans Navajos, ces lieux sacrés et de guérisons facilitent la connexion avec la nature ainsi qu’avec le monde des esprits. Curieusement, la région de Sedona est réputée pour ses nombreuses observations d’OVNIS. Ces anomalies magnétiques sont présentes un peu partout sur la planète et souvent près des lignes de failles géologiques, le long d’un grand cours d’eau, au-dessus de gisements de minerais, de veines d’eau souterraines, dans les montagnes du Québec, de l’Oregon et ailleurs dans le monde.

 

Malgré toutes ces similitudes et ces théories, rien ne prouve qu’il y ait un facteur commun entre le phénomène OVNI et celui des fantômes. Sinon comment comparer un objet matériel à une entité immatérielle ? Par contre, une nouvelle hypothèse scientifique sur le passage d’une dimension à une autre pourrait nous amener à penser différemment. L’expérience effectuée le 23 septembre 2011 avec l’accélérateur de particules du CERN nous fera peut-être un jour découvrir cette réalité. Voici un extrait de l’article sur le sujet de l’Agence Science-Presse intitulé, Neutrinos d’une autre dimension. << Et si les neutrinos qui jouent à la vedette cette semaine n’avaient pas vraiment voyagé plus vite que la lumière… mais qu’ils révolutionnaient malgré tout la physique ? Ce qui serait fascinant, suggèrent divers physiciens ici et là, ce serait qu’ils soient passés par une autre dimension pendant leur voyage entre la Suisse et l’Italie. Cette hypothèse fournirait en tout cas une porte de sortie pour ne pas contredire Einstein, puisque ces neutrinos n’auraient pas dépassé la lumière, tout en ouvrant une porte sur une autre… dimension de la physique ! «Ça pourrait être une révolution», déclare par exemple au New Scientist Thomas Weiler, de l’Université Vanderbilt. >> (Agence Science-Presse 30-09-2011)

 

Les OVNIs sont des véhicules propulsés par une source d’énergie inconnue ou peut-être comme certains le prétendent, par des ondes scalaires présentes partout dans l’univers. Les civilisations extraterrestres les ayant construits sont beaucoup plus avancées que la nôtre. Ce qui signifie qu’ils possèdent possiblement déjà la technologie pour voyager dans le temps, connaissent sûrement la façon d’utiliser les ponts interdimensionnels ou trous de vers pour se déplacer rapidement d’un point à un autre et savent utiliser les vortex pour aboutir dans une autre dimension ou univers.

 

Quant aux fantômes ou entités éthériques ou particules superlumineuses d‘origine terrestre ou extraterrestre, ils font partie de la même matrice de l’univers et sont régis par les mêmes lois universelles. Ils font possiblement partie d’une dimension complémentaire et pour eux, comme ils le mentionnent fréquemment, l’espace ainsi que le temps n’existent pas. Par conséquent, ils peuvent rapidement franchir de grandes distances, aboutir localement dans notre dimension et apparaître dans un endroit à une époque passée, présente ou future sans se soucier du temps.

 

<< Regardons encore plus profondément dans l’Espace Matriciel, là où toute la lumière s’évanouit et laisse place à l’obscurité. L’espace et le temps ont maintenant disparu, il n’y a plus d’avant et d’après, plus de grand et de petit : on est dans la matrice de l’univers, on est partout et nulle part. >> Approche et Dynamique matricielle, Professeur Aziz EL AMRANI JOUTEY, docteur en médecine et en sciences médicales.

 

Roger Mainville, Président
Groupe Paracontacts
21 septembre 2012

 

 

Nos visiteurs:

 

Groupe Paracontacts

Video de l’article récent
Nouvelle page FaceBook
Facebook Pagelike Widget
Notre Canal YouTube

Abonner vous!

Compteur en date du 24-04-15

Pays en date du 28-12-16